Priscilla Gagné

 

Priscilla Gagné a reçu de nombreux diagnostics quant à sa vision jusqu’à ce que les spécialistes réalisent qu’elle était atteinte d’une rétinite pigmentaire. Cela ne l’a toutefois jamais empêchée de faire du sport.

L’athlète a longtemps pratiqué le karaté jusqu’à ce qu’elle décide d’essayer le judo en 2008. Elle s’est davantage intéressée à ce sport notamment en raison de son développement international au niveau paralympique, mais aussi pour sa culture. Les enseignements du judo lui sont utiles tant dans le sport que dans la vie. Peu de temps après ses premières compétitions, Priscilla a subi une fracture à un pied et a dû se tenir loin des tatamis jusqu’en 2013. À son retour à la compétition, elle a tout mis en œuvre pour se qualifier pour ses premiers Jeux paralympiques, et y a finalement participé, à Rio en 2016.

Celle qui a étudié au Rhema Bible College à Tulsa, en Oklahoma, et au Everest College à Barrie, en Ontario, poursuit son entraînement pour continuer à s’améliorer et à offrir au Canada des médailles lors de tournois internationaux.

Priscilla a entre autres pour idole son entraîneure Nathalie Gosselin, dont elle admire la détermination, le dévouement et l’intensité au travail.

© 2017 Canadian Kodokan Black Belt Association, Tous droits réservés

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com