Comité des Femmes

Renee a fait beaucoup pour briser les barrières pour l’avancement des femmes dans le judo, ainsi que pour promouvoir le développement de notre sport.

En 1989, Renée fait partie d’une poignée de femmes qui déménagent au Centre national d’entraînement de Montréal pour poursuivre son entraînement sous Hiroshi Nakamura.

Première athlète féminine canadienne à recevoir une commandite d’entreprise complète lorsqu’elle a été recrutée par la Seiko Sankyo Corporation du Japon. Renee a remporté les deux championnats du monde de judo d’entreprise de Tokyo et All Japan.

Elle a été la première Canadienne à avoir entraîné des athlètes masculins et féminins de l’équipe nationale senior en compétition internationale.

Première femme à être nommée au comité technique de Judo Canada en tant que coordonnatrice du développement des programmes.

Première femme et entraîneur-chef et directeur technique de Judo BC.

Ses contributions à notre sport en tant qu’athlète, entraîneure et défenseure des femmes en judo ont eu un impact important sur le développement du judo au Canada.

Durant les années 1970, le Dojo de Baie-Comeau, sous Gisèle Gravel, devient le Dojo regroupant le plus de femmes judoka en Amérique du Nord, avec 162 membres féminines. Gisèle Gravel a amené une cinquantaine de femmes jusqu’à la ceinture noire.

Intronisé comme Bâtisseur en Juin 2007

  • Une des quatre premières femmes au Québec à obtenir sa ceinture noire.
  • Première femme à occuper le poste de directrice technique et entraîneure chef d’un club de judo au Québec.
  • Première femme membre de la commission des grades de Judo-Québec.
  • Récipiendaire de la médaille commémorative du 125e anniversaire du Canada remise par l’honorable Brian Mulroney.
  • Chevalière de l’Ordre National du Québec

Intronisée en tant qu’athlète en 2000 pour ses performances exceptionnelles au cours de sa carrière au sein de l’équipe nationale de Judo Canada, ses résultats exceptionnelles incluent:

  • Participation à la démonstration du judo Féminin aux Jeux Olympiques de 1988
  • 1992, Membre de l’équipe Olympique
  • 1986-1987-1989 Membre de l’équipe des Championnats du Monde
  • 1988 Championnat Pan Américain – 2e
  • 1987 Jeux Pan Américain – Médaille d’or
  • 1989 Master Russelsheim – Médaille d’or
  • 1989 Jeux de la Francophonie – 2e
  • ASKO Tournoi Internation Leonding – 3e
  • 6 fois Championne Canadienne

La première femme à entraîner une équipe canadienne féminine nationale et olympique est Tina Takahashi. Après une carrière compétitive éblouissante, l’Ontarienne suivit une formation d’entraîneur à Montréal, sous la direction du Sensei Hiroshi Nakamura. En 1988, elle accompagne à titre d’entraîneur l’équipe nationale féminine aux Jeux olympiques de Séoul, où l’on présentait pour la première fois le judo féminin en démonstration. Deux de ses élèves, Nathalie Gosselin et Michelle Buckingham, représentèrent le Canada aux Jeux olympiques d’Atlanta en 1996.

© 2017 Canadian Kodokan Black Belt Association, Tous droits réservés

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com