Les Canadiennes défaites en prolongation

1
septembre
2017

Montréal, 1er septembre 2017 – Vendredi a été une autre journée où des représentants du pays ont été défaits en prolongation aux Championnats du monde de judo qui ont lieu à Budapest, en Hongrie.

« Beaucoup de combats ont été très serrés et ça s’est joué pas à grand-chose. Certains athlètes ont été à court d’énergie, d’autres n’ont pas été chanceux avec l’arbitrage depuis le début des mondiaux », a reconnu Nicolas Gill de l’équipe canadienne.

Kelita Zupancic (-70 kg) a signé une victoire par ippon à son premier combat contre Naranjargal Tsend-Ayush de la Mongolie. À son deuxième affrontement, l’athlète de Whitby a baissé pavillon face à la Colombienne Yuri Alvear en prolongation. La tombeuse de la Canadienne s’est frayé un chemin jusque sur la troisième marche du podium.

En action chez les moins de 78 kg, Ana Laura Portuondo Isasi était de retour sur la scène internationale après avoir été mise à l’arrêt pendant deux ans à la suite d’un taux de bronchodilatateur qui dépassait la limite permise.

L’athlète de La Prairie a vaincu la Hongroise Evelin Salanki par ippon pour ensuite subir une défaite, elle aussi en prolongation, contre la Britannique et troisième au classement mondial, Natalie Powell, éventuelle médaillée de bronze.

« L’arbitrage a été particulier. Ana Laura a marqué un point dans la dernière minute qui n’a pas été accordé immédiatement, a poursuivi l’entraîneur. Elle a fini par se faire projeter et c’est ensuite que son point a été ajouté (par le jury des officiels). Je pense que le combat aurait été très différent si le point avait été donné au bon moment. C’est le genre d’événements qui se produisent depuis le début de la semaine. »

« Ana Laura a déjà remporté le bronze aux Championnats du monde juniors. Ça ne fait pas longtemps qu’elle est revenue à la compétition et après deux ans de pause, c’est positif pour la suite. C’est un beau retour pour elle », a-t-il conclu.

Les Canadiens en action vendredi à Budapest combattaient tous les deux dans la catégorie des moins de 90 kg. Le Montréalais d’adoption Zachary Burt a amorcé sa journée avec une victoire par ippon contre le Finlandais Samuli Viitanen pour ensuite subir une défaite aux mains du Portugais Celio Dias.

Louis Krieber-Gagnon (Montréal) a pour sa part été défait par le Libanais Nacif Elias à son premier combat du jour.

Kyle Reyes (-100 kg) sera le seul Canadien sur les tatamis samedi.

-30-

Rédaction : Sportcom pour Judo Canada

© 2017 Canadian Kodokan Black Belt Association, Tous droits réservés

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com