Une conclusion et des réflexions à venir

21
octobre
2017

Montréal, 21 octobre 2017 – Les derniers Canadiens en action aux épreuves individuelles des Championnats du monde juniors de judo ont connu un parcours similaire, samedi, à Zagreb, en Croatie. Allayah Copeland (-78 kg) et Joe Casey Andres (+100 kg) ont tous les deux été défaits à leur premier affrontement du jour.

L’Ontarienne Copeland a baissé pavillon face à l’Allemande Teresa Zenker, éventuelle finaliste pour la médaille d’or contre la Japonaise Shiyu Umezu qui a été sacrée championne du monde.

L’Albertain Joe Casey Andres, qui est aussi champion canadien senior des + 100 kg, est quant à lui tombé aux mains du Polonais Krzysztof Zaleczny par waza-ari.

« Je suis déçu des résultats, car nous étions ici avec l’espoir de remporter une médaille et d’obtenir deux top-7. Nous terminons ces Championnats avec six neuvièmes places. Nous sommes près de nos objectifs, mais en même temps très loin », a analysé l’entraîneur Jean-Pierre Cantin en conclusion de ces mondiaux.

Le travail d’analyse se mettra maintenant en branle pour l’entraîneur qui sent tout de même que les athlètes ont ce qu’il faut pour la prochaine édition des Championnats du monde juniors.

« Nos athlètes ont connu une excellente année sur la scène internationale et nous notons une nette amélioration. Maintenant, il faut traduire cela en médailles aux Championnats du monde. Je vais revoir tous les combats et procéder à une analyse en profondeur pour voir ce qui n’a pas fonctionné afin que nous revenions plus forts l’an prochain. »

La compétition mixte par équipe sera disputée dimanche.

-30-

Rédaction : Sportcom pour Judo Canada

© 2017 Canadian Kodokan Black Belt Association, Tous droits réservés

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com