Une médaille d’argent au goût amer pour Étienne Briand

17
juin
2017

Montréal, 17 juin 2017 – Finaliste chez les moins de 81 kg au Grand Prix de Cancún, Étienne Briand quittera le Mexique avec une médaille d’argent au cou. Opposé à l’Argentin Emmanuel Lecenti, le Montréalais s’est avoué vaincu par waza-ari, non sans avoir donné du fil à retordre à son opposant.

« C’était un combat étrange. Mon adversaire s’est plaint de mon judogi auprès de l’arbitre. Il faisait extrêmement chaud et mon judogi était mouillé. Ça m’a sorti de ma bulle, je ne voulais pas me mettre les arbitres à dos. J’ai figé. C’est rare qu’un combattant parle à l’arbitre. J’ai mis de la pression sur lui, j’ai fait les attaques et c’est une finale qui me laisse un goût amer. »

L’Argentin s’est inscrit au pointage après avoir envoyé le Canadien au plancher par projection. Briand est passé bien près de lui servir la même médecine quelques secondes plus tard, manœuvre qui n’a toutefois pas été marquante.

L’athlète originaire de Sept-Îles a multiplié les attaques dans la dernière minute, mais Lecenti a repris le dessus avec une trentaine de secondes à faire pour ensuite prudemment écouler les derniers instants du combat et l’emporter.

« Ça fait longtemps que j’ai été aussi déçu de faire une médaille. Il n’était pas capable de se battre sur les prises et il s’est défilé. Quand je vais sur le tapis, c’est pour gagner avec des points. Ceci étant dit, je suis content de mes autres combats. »

Plus tôt dans la journée, le judoka avait tout d’abord vaincu le Brésilien Vinicius Panini par ippon pour ensuite faire subir le même sort à l’Américain Jack Hatton.

Une fois en demi-finale, le Québécois a poursuivi sa lancée en envoyant au tapis le Hongrois Attila Ungvari, également par ippon en prolongation. Ungvari avait été médaillé d’argent du Grand Chelem d’Ekaterinbourg (Russie), plus tôt ce printemps. À ce même tournoi, Briand était monté sur la troisième marche du podium.

« Je suis bien content de ma victoire contre le Hongrois qui est classé quatrième au monde. »

Chez les moins de 70 kg, l’Ontarienne Kelita Zupancic s’est fait montrer la porte de sortie à son premier combat face à la Brésilienne Amanda Oliveira qui s’est imposée par ippon.

Zachary Burt (-90 kg) et Marc Deschênes (-100 kg) seront les deux Canadiens qui combattront dimanche.

-30-

Rédigé par Sportcom pour Judo Canada
Information : 514-990-0966 | 1-866-990-0966

© 2017 Canadian Kodokan Black Belt Association, Tous droits réservés

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com