L'or pour Antoine Bouchard à Buenos Aires

21
March
2015

Montréal, 20 mars 2015 – Les judokas canadiens ont bien entamé leur fin de semaine en Argentine en récoltant quatre médailles, samedi, à l’Open panaméricain de Buenos Aires. Antoine Bouchard a remporté une médaille d’or très satisfaisante, Arthur Margelidon a décroché l’argent tandis que Stéfanie Tremblay et Ecaterina Guica se sont sauvées avec des médailles de bronze.

Chez les -66 kg, le Saguenéen Antoine Bouchard s’est imposé en finale contre le Britannique Nathon Burns. Il avait auparavant remporté ses deux premiers combats préliminaires, puis avait disposé de l’Espagnol Gar Uriarte en demi-finale en marquant ippon.

« Cette victoire-là est très satisfaisante, s’est réjoui Bouchard. L’Espagnol, je l’avais affronté la semaine dernière en Uruguay en finale de bronze. Un combat que j’aurais dû gagner mais que j’ai perdu. Cette fois-ci, en demi-finale, c’est lui qui a dominé tout le combat, mais il s’est fait disqualifier à cause d’un revirement illégal. »

« Parfois, les arbitres prennent des décisions en ta faveur et d’autres fois c’est le contraire. Je suis très content de ma médaille d’or aujourd’hui. Ça me fait oublier ma dernière contre-performance », a-t-il avoué.

Patrick Gagné, de Baie-Comeau, a quant à lui plié l’échine à son premier combat en ronde préliminaire devant le Brésilien Gabriel Pinheiro. Gueorgui Poklitar a connu le même sort contre Nathon Burns, battu par Antoine Bouchard en finale et médaillé d’argent dans cette catégorie.

Le Montréalais Arthur Margelidon a aussi bien fait samedi, mettant la main sur la médaille d’argent chez les -73 kg. En finale contre le Brésilien Eduardo Barbosa, le judoka québécois a écopé de deux pénalités contre une, ce qui a décidé de son sort.

« Tout a bien été jusqu’en finale, a commenté Margelidon. Contre le Brésilien, je me suis pris une pénalité méritée au départ, puis j’en ai pris une autre que je n’ai pas trop compris puisque nous faisions les deux la même chose. Je ne me suis pas fait dominer, mais il m’a bloqué pour m’empêcher d’attaquer pendant tout le combat. »

« Je suis satisfait de ma journée, surtout après les deux tournois précédents qui ne se sont pas très bien passés », a-t-il ajouté.

Le Septilien Étienne Briand a quant à lui pris le cinquième rang chez les -73 kg après s’être incliné par ippon contre le Portoricain Augusto Miranda dans le combat pour la troisième place. David Ancor a vu son parcours se terminer à son deuxième duel en préliminaires.

« Le Portoricain a commencé fort, a indiqué Étienne Briand. J’ai pris deux punitions sans répliquer. En essayant d’être offensif, je n’ai pas réussi à mettre de bonnes attaques. C’est un combat à oublier. »

Youssef Youssef (-60 kg) s’est rendu jusqu’au combat de repêchage où il affrontait le Péruvien Juan Postigos. Le judoka de Toronto s’est incliné en écopant de trois pénalités contre deux et a terminé la compétition au septième rang.

Chez les femmes, la Saguenéenne Stéfanie Tremblay (-63 kg) a dû passer par la porte d’en arrière avant de s’emparer du bronze contre la Mexicaine Andrea Gutierrez. Elle avait acquis une victoire et subi une défaite en préliminaires, puis s’était sauvée avec un gain au repêchage contre l’Américaine Leilani Akiyama. Béatrice Valois-Fortier a quant à elle baissé pavillon à son premier combat.

« Je suis très contente de ma performance aujourd’hui!, a dit Tremblay. J’ai commencé fort en battant une Argentine au premier tour. Ensuite, j’ai eu du mal à placer mes attaques contre la Brésilienne et j’ai perdu aux pénalités. Contre l’Américaine, j’ai réussi à l’emporter malgré un arbitrage vraiment mauvais. »

« La Mexicaine que j’affrontais en finale de bronze m’avait battue pour l’or au Chili. J’ai marqué yuko pour ensuite lui faire une clé de bras. Je suis vraiment contente d’avoir eu ma revanche! »

Ecaterina Guica (-52 kg) a connu un parcours semblable à sa compatriote pour remporter la médaille de bronze dans son combat pour la troisième place contre la Britannique Louise Renicks. Avec une fiche d’une victoire et d’une défaite en ronde préliminaire, la Montréalaise a fait un détour par le repêchage, où elle a fait face à la Turque Kubra Tekneci, qu’elle a battue par ippon.

Autres résultats des judokas canadiens :

U18 (hommes) à Brême, en Allemagne

Malcolm Pelletier (-46 kg), 1-1.

Zacharie Cheng-Boivin (-50 kg), 0-1.

Daniel Kim (-55 kg), 0-1.

Ossama Mahmoud (-60 kg), 0-1.

Jacob Valois (-60 kg), 1-1.

Benjamin Kendrick (-73 kg), 3-2, 9e.

Tanner Sudo (-81 kg), 3-2, 9e.

Shady Elnahas (-90 kg), 4-1, médaille d’argent.

Martin Russo (-90 kg), 0-1.

U18 (femmes) à Thuringe, en Allemagne

Virginia Nemeth (-44 kg), 0-2.

Marie Besson (-48 kg), 2-2, 7e.

Yumi Bellali (-52 kg), 3-2, 5e.

Brette Poliakiwski (-52 kg), 0-2.

Natalie Rygielski (-57 kg), 1-2.

Hanako Kuno (-63 kg), 1-1.

Allayah Copeland (-70 kg), 1-2.

Emily Witherow (-70 kg), 0-2.

U21 (femmes), Thuringe, en Allemagne

Mackenzie Burt (-57 kg), 1-2.

Emily Burt (-63 kg), 0-1.

Jaquina Simao (-63 kg), 0-2.

Mina Coulombe (-78 kg), 0-1.

Megan Hanks (-78 kg), 0-1.

-30-

Rédigé par Sportcom pour Judo Canada

© 2017 Canadian Kodokan Black Belt Association, All rights reserved

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com