Trois médaillés de bronze pour le Canada

23
June
2013

Montréal, 23 juin 2013 – Sergio Pessoa, Michaël Fortin-Demers et Sarah-Myriam Mazouz sont tous montés sur la troisième marche du podium, ce week-end, à l’Open panaméricain présenté à San Salvador, au El Salvador.

 

Dimanche, Mazouz (-70 kg) a connu un parcours parfait jusqu’en demi-finale, en défaisant tour à tour Jennifer Ortiz, du Guatemala, et l’Australienne Catherine Arscott et la Brésilienne Barbara Timo, toutes deux par Ippon.

 

En demi-finale, la Québécoise s’est inclinée devant la Brésilienne Barbara Timo pour ensuite remporter le bronze en disposant de l’Australienne Sara Collins, grâce à un autre Ippon.

 

«Je suis un peu déçue de ma demi-finale, a-t-elle mentionné. J’ai été trop calme et elle, c’est une judoka qui bouge beaucoup. Elle était une seconde en avance sur moi. Pour le reste, je suis plutôt satisfaite parce que j’ai amélioré certaines choses.»

 

Le bronze pour Pessoa et Fortin-Demers

 

Inscrit chez les moins de 60 kg, Pessoa a remporté, samedi, ses deux premiers combats par Ippon contre le Vénézuélien Armando Maita et l’Américain George Truong avant de s’incliner devant le Brésilien, Eric Takabatake, qui l’a surpris avec un Ippon en début de combat.

 

Au repêchage, il a disposé de l’Allemand Senne Wyns par Waza-ari avant d’affronter l’Américain Nicholas Kossor pour l’obtention de la médaille de bronze. Le Québécois a réussi un Ippon aux dépens de Kossor pour monter sur la troisième marche du podium.

 

«C’est un podium qui fait du bien, a souligné Pessoa. La semaine dernière, j’ai passé près, mais cette fois, j’ai réussi. C’est ma troisième compétition depuis ma chirurgie au genou et je me sentais plus confortable et plus confiant pour exécuter mes techniques et la position des mains sur mon adversaire. »

 

L’Ontarien Diego Sanchez (-60 kg) a perdu à son premier duel contre l’Espagnol Francisco Garrigos.

 

Chez les moins de 73 kg,  Michael Fortin-Demers, du Québec, a été sans faille dans ses trois combats préliminaires. Il a disposé du Brésilien Stanley Torres par Waza-ari, de l’Australien Jake Bensted et du Vénézuélien Ludwig Ortiz par Ippon.

 

« Je n’ai pas obtenu de bons résultats à mes premières Coupes du monde, a lancé Fortin-Demers. Je revenais d’une hernie-discale et j’ai changé de catégorie (il était chez les -66 kg). J’ai appris lors des autres compétitions et j’ai vu que je pouvais obtenir de bons résultats. J’ai vraiment gagné en confiance. »

 

En demi-finale, il a baissé pavillon devant le Britannique Daniel Williams par Waza-ari dans la dernière minute du combat. En finale pour le bronze, il a eu le dessus sur l’Américain Robert Lee grâce à un Ippon à la deuxième minute.

 

 «J’ai vraiment passé proche de participer à la finale, je menais, mais il m’a surpris, a-t-il indiqué. Contre Lee, j’étais content de pouvoir prendre ma revanche. Il m’avait battu à deux Coupes du monde, mais je savais que je pouvais le battre parce que je l’avais battu deux fois auparavant. »

 

Toujours dans la catégorie des moins des de 73 kg, le Québécois Simon Ashwood et l’Ontarien Derek Langlois ont tous les deux terminé avec un dossier d’une victoire et une défaite.

 

McGrandle et Burt terminent cinquièmes

 

L’Ontarien Zach Burt et le Britanno-Colombien Scott McGrandle ont tous les deux connu des parcours différents chez les moins de 81 kg pour finalement obtenir chacun une cinquième place.

 

Burt a été parfait en préliminaire avant de s’incliner en demi-finale devant l’Américain Jonathan Fernandez. Dans une des deux finales pour une médaille de bronze, il a baissé pavillon devant le Vénézuélien Arturo Zapata.

 

McGrandle a, pour sa part, a dû passer par le repêchage en perdant son deuxième combat préliminaire contre Fernandez. Au repêchage, il a disposé de l’Australien Eoin Coughlan avant de s’avouer vaincu contre le Brésilien Henrique Moura Mauro et ainsi terminer au pied du podium.

 

Maxime Raymond, également chez les moins de 81 kg, a gagné son premier combat avant de perdre le second. 

 

Dans la classe des moins de 52 kg, l’Ontarienne Andrea Madgett a terminé sa journée de compétition avec une fiche d’un gain et un revers.

 

Marc Deschênes (-90 kg) et Stefan Zwiers (-100 kg) n’ont pas gouté à la victoire.

 

-30-

 

Rédigé par Sportcom pour Judo Canada

© 2017 Canadian Kodokan Black Belt Association, All rights reserved

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com