Alexis Morin-Martel cinquième à Tallin

8
juin
2013

Montréal, 8 juin 2013 – Alexis Morin-Martel a obtenu une cinquième place à Tallin, en Estonie, et Stéfanie Tremblay a fini septième à Lisbonne, au Portugal, lors d’Opens européens de judo, samedi.

« J’ai eu des combats assez exigeants aujourd’hui et je me suis bien battu dans l’ensemble. Mais le podium était accessible. Une médaille aurait été nettement plus satisfaisante qu’une cinquième place », a dit Morin-Martel.

Le Québécois, 24e au monde, a triomphé deux fois en quatre sorties dans la catégorie des moins de 73 kg.

Exempté du premier tour, il l’a emporté par ippon contre le Bélarussien Aliaksei Sviryd, avant de s’incliner face au Britannique Jan Gosiewski dans un quart de finale très serré.

Victorieux après avoir écopé de moins de pénalités, Gosiewski a éventuellement conclu sa journée avec la médaille d’argent.

Au repêchage, Morin-Martel a disputé un autre combat acharné contre le Britannique Patrick Dawson, 44e au classement international. Il l’a finalement remporté après la disqualification de son rival.

Le Québécois a par la suite été défait par le Bélarussien Aliaksei Ramanchyk dans un des deux matchs pour les médailles de bronze, affrontement qui s’est rendu à la limite.

« J’ai eu des pénalités un peu discutables qui se sont enlignées à une vitesse assez infernale. C’est un peu l’histoire de ma journée. J’ai pris des pénalités dans des moments critiques qui m’ont carrément scié les jambes, a indiqué Morin-Martel. Dans mon combat pour le bronze, j’ai repris le contrôle après la première minute, mais ensuite j’ai été en mode rattrapage pendant trois minutes et demie. Je ne suis pas arrivé à aller le chercher. »

Aliaksei Ramanchyk a également battu Arthur Margelidon samedi. Après avoir passé ippon au Ghanéen Emmanuel Nertey, le Québécois a subi le même sort face au Bélarussien.

Toujours chez les moins de 73 kg, Étienne Briand a éliminé le Lituanien Regimantas Rybinas par ippon, mais l’Ukrainien Dmytro Kanivets lui a réservé la même médecine, alors que Patrick Gagné a perdu contre le Polonais Tomasz Adamiec, lui aussi par ippon.

Adamiec a mis la main sur l’autre médaille de bronze à l’enjeu.

Du côté des moins de 66 kg, Antoine Bouchard est venu à bout de l’Arménien Hovhannes Davtyan, mais s’est fait passer ippon par le Britannique Nathon Burns.

Sergio Pessoa, en action dans la catégorie des moins de 60 kg, a quant à lui été vaincu par le Suisse Valentin Rota, vainqueur par ippon.

À l’Open européen de Lisbonne, Stéfanie Tremblay a également gagné deux des quatre affrontements auxquels elle a pris part chez les moins de 57 kg.

La Québécoise a tout d’abord inscrit deux fois waza-ari contre l’Israélienne Noa Snir, avant de triompher de la Néerlandaise Juul Franssen en écopant d’une pénalité de moins qu’elle.

Tremblay s’est cependant inclinée en quart de finale et au repêchage face aux médaillées de bronze éventuelles de sa catégorie.

La Polonaise Agata Perenc lui a infligé un premier revers sur waza-ari et la Britannique Nekoda Davis lui a passé ippon pour l’écarter du tournoi.

Toujours chez les moins de 57 kg, la Québécoise Catherine Beauchemin-Pinard a baissé pavillon face à la Slovène Vlora Bedeti au terme d’un combat serré qui s’est décidé sur des pénalités.

-30-

 

Rédaction Sportcom pour Judo Canada

 

© 2017 Canadian Kodokan Black Belt Association, Tous droits réservés

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com