Alexis Morin-Martel remporte le bronze à Rio de Janeiro

10
juin
2012

Montréal, 10 juin 2012 – Alexis Morin-Martel s’est démarqué ce week-end au Grand Chelem de judo de Rio de Janeiro, au Brésil. Le Québécois, 195e au monde chez les moins de 73 kg, a créé la surprise en éliminant le favori du tournoi en quart de finale, l’Américain Nicholas Delpopolo, 14e au classement de la Fédération internationale de judo. Il a ensuite poursuivi sa route jusqu’à la troisième marche du podium.

Après avoir battu l’Argentin Francisco Cuneo par ippon au sol à son premier combat, Morin-Martel a eu le meilleur sur Delpopolo grâce à un waza-ari. « C’est une grosse victoire pour moi. D’autant plus que le Grand Chelem de Rio est ma deuxième compétition seulement depuis que je suis revenu de ma blessure », a dit le Québécois qui a subi une intervention chirurgicale au genou gauche à l’automne dernier.

C’est Marcelo Contini, 107e au monde, qui a stoppé la progression de Morin-Martel en demi-finale. Le Brésilien a marqué ippon en projetant le Québécois au sol après un peu plus d’une minute de combat. Par la suite, Contini a remporté son duel en finale contre le Brésilien Adriano Santos pour mériter la médaille d’or.

« Il a un style très défensif. C’est un excellent contreur et il lance très peu d’attaques. Je le savais avant le combat, mais je suis quand même entré dans son jeu et je n’ai pas été capable d’en sortir. En terme de kumi kata, j’ai connu un bon combat et j’avais un certain contrôle. Ce qui ne l’a pas empêché de me projeter assez vigoureusement au sol », a expliqué Morin-Martel qui n’en demeure pas moins très satisfait sa performance. « Ce fut une compétition payante pour moi à tous les points de vue. »

Les Québécois Patrick Gagné (- 66 kg) et Dilyaver Sheykhislyamov (- 90 kg), aussi en action au Brésil, ont connu moins de succès.

Gagné, 78e mondial dans sa catégorie, a été surpris d’entrée par le Brésilien Danilo Ferrante. Sheykhislyamov a connu un sort similaire, alors qu’il s’est incliné à son premier combat face au Brésilien Reubens Inocente Filho.

La semaine prochaine, plusieurs judokas canadiens prendront part à la Coupe du monde de Buenos Aires, en Argentine, et à la Coupe européenne de Cejle, en Slovénie.

 

-30-

 

Rédigé par Sportcom pour Judo Canada

© 2017 Canadian Kodokan Black Belt Association, Tous droits réservés

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com