Antoine Valois-Fortier défait le champion du monde dans son parcours vers une médaille de bronze

9
février
2020

Valois-Fortier sur le podium (deuxième à partir de la droite)

Montréal, 9 février 2020 – C’est avec une médaille de bronze au cou et une victoire face au champion du monde en titre des moins de 81 kg qu’Antoine Valois-Fortier reviendra du Grand Chelem de Paris qui s’est conclu dimanche. Il s’agit d’une deuxième médaille canadienne dans la capitale française après celle d’or de Christa Deguchi, samedi, chez les moins de 57 kg.

« Je suis satisfait ! C’est une année olympique et le tournoi était particulièrement relevé. C’est ma première médaille au tournoi de Paris, alors je suis content de faire une médaille à un événement aussi prestigieux à quelques mois des Jeux. Ça me donne de la confiance et je suis positif pour les mois à venir », a soutenu le Québécois.

Plus tôt dans la journée, Valois-Fortier avait battu ses deux premiers adversaires par ippon. À son troisième combat, il lui aura fallu la prolongation pour venir à bout du Moldave Nicon Zaborosciuc.

Le quatrième combat du médaillé de bronze des Jeux de Londres s’est soldé en une défaite par Waza-ari contre le Japonais et vice-champion du monde 2018, Sotaro Fujiwara.

Une médaille restait possible pour Valois-Fortier qui a marqué un grand coup dans son combat du repêchage en s’imposant face à l’Israélien et champion du monde en titre, Sagi Muki.

« Il est aussi le numéro 1 mondial et je voulais l’affronter avant les Jeux. Je suis content de voir que j’ai un style qui ne lui plaît pas, alors je suis sûr que si je le rencontre dans un événement important, je serai en mesure de répéter ma performance d’aujourd’hui contre lui. »

Valois-Fortier (blanc) vs Egutidze (bleu) Crédit: Di Feliciantonio Emanuele

Valois-Fortier a ensuite terminé sa journée sur une victoire dans son combat pour une médaille de bronze contre le Portugais Anri Egutidze, tombeur d’Étienne Briand, plus tôt dans le tableau. Le vainqueur aura eu besoin d’une prolongation de plus de 1 minute et demie pour l’emporter.

L’Ontarien Shady Elnahas (-100 kg) s’est lui aussi rendu à un match de médaille de bronze où il a été défait par le Russe Arman Adamian.

Elnahas a inscrit des victoires à ses deux premiers affrontements, pour ensuite s’incliner par Ippon contre l’Israélien Peter Paltchik. Il a renoué avec la victoire au repêchage contre l’Autrichien Laurin Boehler avant de plier l’échine face à Adamian.

Étienne Briand (-81 kg) a conclu sa journée avec une fiche de 2 victoires et 1 défaite.

Chez les moins de 90 kg, Mohab Elnahas a remis une fiche de 1-1, tandis que Zach Burt a perdu son seul affrontement.

La seule Canadienne en action dimanche, Kelita Zupancic (-70 kg), a perdu son unique combat du jour alors qu’elle était opposée à la Japonaise Yoko Ono.

-30-

Rédigé par Sportcom pour Judo Canada

Informations :
Patrick Esparbès
Directeur général adjoint
(514) 668-6279
[email protected]

© 2017 Canadian Kodokan Black Belt Association, Tous droits réservés

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com