Antoine Valois-Fortier en bronze!

27
août
2015

27 août 2015 – Pour une deuxième année consécutive, Antoine Valois-Fortier est monté sur le podium des Championnats du monde de judo. Jeudi, à Astana (Kazakhstan), l’athlète originaire de Beauport a obtenu la médaille de bronze dans la catégorie des moins de 81 kg.

À son dernier combat du jour, le médaillé de bronze des Jeux olympiques de Londres a eu raison du Sud-Coréen Seungsu Lee. Sa seule défaite est survenue en demi-finale aux mains du Français Loïc Pietri, qui s’est plus tard incliné par ippon en finale contre le Japonais Takanori Nagase.

« Je suis bien content de mon résultat, même s’il y a deux ou trois petites choses qui m’ont déplu. C’est de très bon augure pour les Jeux olympiques de Rio. Je suis content d’avoir démontré que je suis constant et au plus haut niveau lors des grands événements », a précisé le médaillé de bronze, ajoutant qu’il se trouve exactement là où il voulait être lorsqu’il a planifié ce cycle olympique avec son entraîneur Nicolas Gill.

« Je continue de progresser au fil des ans et je m’attends à de bonnes choses à Rio. J’ai connu un bon début d’été et j’avais mis les heures à l’entraînement pour être en très bonne forme. Je m’attendais donc à bien performer. »

L’an dernier, aux mondiaux présentés à Chelyabinsk, en Russie, Valois-Fortier avait décroché le titre de vice-champion du monde. Preuve que la catégorie des moins de 81 kg est relevée, le champion du monde de 2014, le Géorgien Avtandili Tchrikshvili, a été exclu du podium jeudi.

Pendant son parcours du jour, le Québécois avait disposé, dans l’ordre, du Mongol Uuganbaatar Otgonbaatar, du Hongrois Szabolcs Krisan, de l’Allemand Alexander Wieczerzak et du Moldave Valeriu Duminica.

En demi-finale, Valois-Fortier a plié l’échine contre Pietri. « Je me suis fait surprendre en début de combat. Je m’attendais à ce qu’il tente de me projeter vers l’avant, sauf que c’est vers l’arrière qu’il m’a surpris. J’ai essayé de rattraper l’écart au pointage, sauf que j’ai dû prendre des risques et c’est à ce moment qu’il m’a marqué ippon. »

Le Québécois a ensuite retrouvé le chemin de la victoire en s’imposant face à Lee. « C’était un bon combat, surtout dans le positionnement de mes mains. J’ai marqué avec une minute à faire et j’ai pu conserver mon avance. »

À la suite de cette troisième place et de la prestation de Catherine Beauchemin-Pinard (-57 kg) qui est passée bien près d’obtenir une médaille de bronze mercredi, l’ambiance est bonne au sein de l’équipe canadienne comme le constate le vétéran athlète.

« Le programme va très bien, nous avons un bon esprit d’équipe et nous travaillons tous très fort. Et cela, ça paye », a conclu Valois-Fortier qui s’accordera de courtes vacances avant de reprendre l’entraînement.

Également en action jeudi, Stéfanie Tremblay (-63 kg) a perdu son unique combat du jour alors qu’elle était opposée à Marian Urdabayeva du Kazakhstan. La judoka de Saguenay s’est inclinée en prolongation.

Vendredi, Kelita Zupancic et Alix Renaud-Roy seront toutes deux au nombre des inscrites dans la catégorie des moins de 70 kg.

– 30 –

Rédigé par Sportcom pour Judo Canada

© 2017 Canadian Kodokan Black Belt Association, Tous droits réservés

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com