Briand décoré de bronze

30
mai
2015

Montréal, 30 mai 2015 (Sportcom) – Le judoka québécois Étienne Briand quitte la Roumanie avec une médaille de bronze au cou. Il a disposé du Français Guillaume Chaine en finale pour la troisième place, à l’Open européen présenté à Cluj-Napoca, samedi.

« C’est un journée qui a été dure au début. À partir du repêchage ça a commencé à mieux se passer. Pour la médaille de bronze, je me suis battu contre Chaine qui est un très bon judoka selon moi. Il est très physique. J’avais déjà perdu contre lui cette année, juste après Noël. Encore une fois le combat a commencé intensément. Il a réussi à me faire prendre deux punitions, mais après il a baissé le rythme. J’ai finalement réussi à lui faire prendre quatre punitions et je l’ai emporté », a dit l’athlète de Sept-Îles.

« Le niveau du tournoi était très bon, donc c’est sûr qu’une médaille de bronze c’est satisfaisant. Par contre, pour la qualification olympique je vise toujours la finale pour les points. En termes de performance sportive je suis content, d’autant plus que nous n’avions pas d’entraineur aujourd’hui. J’ai donc dû me motiver et élaborer mes plans de combats tout seul. C’est une expérience qui m’a fait apprendre beaucoup », a confié Briand.

Plus tôt, il avait vaincu Armando Mollosmani, de l’Albanie, et le Tchèque Karel Musil. Le Néerlandais Sam Van T Westende, 66e au monde, lui a ensuite fait prendre une pénalité pour le sortir du tableau principal. Au repêchage, il a disposé du Français Julien La Rocca profitant à son tour des pénalités.

« Durant mon premier combat j’ai fait tomber mon adversaire cinq fois, sans faire de ippon. C’est une des première fois que ça m’arrive. J’étais crevé après le combat de l’avoir autant fait chuter. Au deuxième combat, j’ai gagné, mais je ne peux pas dire que j’étais vraiment dedans. J’ai quand même pris trois pénalités », a commenté Briand.

« Le Néerlandais m’a eu sur une séquence un peu violente. Il m’a donné un coup de poing au visage et nous sommes tombés au sol. Je suis vraiment tombé en position pour qu’il me prenne et il a réussi à me tenir au sol. C’était un peu décevant. Je pensais que je pouvais le battre, mais il a été plus vite que moi sur ce combat », a ajouté le judoka classé 38e au monde.

David Ancor, classé 85e au monde, était aussi en action samedi chez les moins de 73 kg. Le Montréalais a commencé la journée avec une victoire par pénalités contre le Roumain Elemer Szocs, puis a été freiné par Guillaume Chaine qui lui a servi un ippon.

« Mon combat contre Chaine a été difficile. Un autre jour, le combat aurait été différent, mais aujourd’hui cette défaite a mis fin à ma journée. Je suis affamé de victoire et je veux mieux performer la fin de semaine prochaine à Minsk », a indiqué Ancor.

 

-30-

 

Rédaction : Sportcom Québec

 

© 2017 Canadian Kodokan Black Belt Association, Tous droits réservés

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com