Catherine Beauchemin-Pinard au pied du podium

22
janvier
2016

Montréal, 22 janvier 2016 (Sportcom) – Catherine Beauchemin-Pinard a été la meilleure représentante canadienne vendredi, en ce premier jour du Grand Prix de La Havane, à Cuba. La judoka originaire de Saint-Hubert a terminé au pied du podium de la catégorie des moins de 57 kg.

Elle a été écartée du tableau des médaillées par la Brésilienne Rafaela Silva, décorée de bronze. Ces deux athlètes n’en étaient pas à leur premier affrontement. Elles s’étaient notamment rencontrées en demi-finale des Jeux panaméricains de Toronto, au mois de juillet dernier, et la Canadienne s’était imposée pour ensuite terminer le tournoi avec une médaille d’argent au cou. Cette fois, c’est la représentante du Brésil, 16e au monde, qui a eu le dessus grâce à un yuko.

« La finale de Catherine se déroulait bien, jusqu’à ce qu’elle fasse une erreur à l’attaque. Elle a dominé le combat avec ses prises, mais elle a été contrée par un yuko. Par la suite, elle n’a pas été capable de remonter le pointage », a indiqué l’entraîneur sur place, Sasha Mehmedovic.

En début de journée, Beauchemin-Pinard avait d’abord profité d’un laissez-passer, avant de vaincre la Cubaine Aliuska Ojeda par ippon. Celle qui occupe actuellement le septième rang du classement mondial a ensuite subi un revers face à l’Allemande Viola Waechter qui l’a elle aussi battu avec un yuko.

Au repêchage, la Québécoise a croisé le fer avec la Polonaise Arleta Podolak et l’a emporté par waza-ari.

Du côté des moins de 52 kg, Ecaterina Guica a entamé la compétition en servant un ippon à la Cubaine Yurisleidy Hernandez Iglesias. La Montréalaise, au 29e rang mondial, s’est ensuite inclinée face à l’Allemande Mareen Kraeh, huitième au classement de la fédération internationale et future médaillée d’or du tournoi.

Chez les hommes, la journée fut courte pour le Québécois d’adoption Sergio Pessoa (-60 kg). Après avoir profité d’un laissez-passer au premier tour, l’athlète d’origine brésilienne, 57e au monde, a perdu par ippon face au Britannique Ashley McKenzie, 21e au classement mondial. « Sergio a été éliminé dès la première minute du combat. Ça va être difficile pour lui de se qualifier pour Rio, mais nous avons une grande confiance en lui ! » a dit Sasha Mehmedovic.

« Ce n’était définitivement pas le meilleur départ pour l’équipe canadienne étant donné que seulement Catherine a réussi à atteindre la ronde des médailles. C’était une étape importante de la qualification olympique. La prochaine chance pour ces trois athlètes d’obtenir des points considérables sera le Grand Chelem de Paris », a expliqué l’entraîneur.

Le tournoi se poursuit samedi. Étienne Briand et Arthur Margelidon seront à surveiller dans la catégorie des moins de 73 kg et Stéfanie Tremblay foulera les tatamis chez les moins de 63 kg.

Le Grand Prix de La Havane est le premier tournoi clé du dernier droit des judokas canadiens tentant de se qualifier pour Rio. Ils ont jusqu’au 30 mai pour amasser des points et ainsi faire grimper leur rang mondial.

-30-

Rédaction : Sportcom pour Judo Canada

© 2017 Canadian Kodokan Black Belt Association, Tous droits réservés

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com