Cinq médaillés canadiens en Europe

5
février
2017

Montréal, 5 février 2017 – Dimanche était une journée occupée pour l’équipe canadienne de judo qui comptait des représentants à l’Open d’Arlon, l’Open de Visé, ainsi qu’à l’Open européen d’Odivelas. Antoine Bouchard, Emily Burt, Catherine Beauchemin-Pinard, Shady El Nahas et Étienne Briand sont tous montés sur le podium de leur compétition respective.

Emily Burt sur la plus haute marche

Toutes deux dans la catégorie des moins de 63 kg, Emily Burt et Catherine Beauchemin-Pinard sont montées sur la première et la deuxième marche du podium de l’Open d’Arlon, en Belgique.

Les Canadiennes n’avaient toutes deux qu’une défaite à leur fiche quand elles ont croisé le fer en finale. Le combat a été très serré, mais c’est finalement Burt qui a eu le dessus en prolongation.

Catherine Beauchemin-Pinard et Emily Burt

« C’était un combat intense et excitant. Je pense que j’étais plus concentrée et plus déterminée. Je voulais vraiment gagner et j’ai donné le petit plus qui m’a permis de le faire », a commenté Emily Burt, qui a aussi pris part au tournoi junior de samedi.

C’était la première fois que Beauchemin-Pinard se mesurait à Burt en compétition. Habituellement, la judoka de Saint-Hubert est inscrite dans la catégorie des moins de 57 kg. Elle a cependant décidé d’éviter la perte de poids pour ce premier tournoi d’une longue série européenne.

« Emily Burt n’est pas une adversaire facile. Elle a un style de judo qui est particulier pour moi. C’est le fun de se battre contre elle, mais elle donne du fil à retordre. J’aurais aimé finir première après un si long combat. Ça me fait un petit pincement au cœur, mais je suis quand même contente de ma journée », a indiqué Beauchemin-Pinard, âgée de 22 ans.

Virginia Nemeth (-48 kg), Erin Morgan (-48 kg), Marie Besson (-52 kg), Taeya Koliaska (-52 kg), Camélia Pitsilis (-57 kg), Janika Michel (-63 kg), Hana Kuno (-70 kg), Adriana Portuondo-Isasi (-70 kg), Allaya Copeland (-70 kg) et Mina Coulombe (-78 kg) ont aussi pris part à la compétition, mais n’ont pas obtenu de classement.

Antoine Bouchard en or à Visé, El Nahas troisième

Le Saguenéen Antoine Bouchard a remporté l’Open de Visé, en Belgique, dans la catégorie des -66 kg. Il a connu un parcours sans fautes, éliminant le Néerlandais Matthijs Van Harten, puis les Français Kevin Nanor, Robin Corrado et Kevin Azema.

Antoine Bouchard après son combat pour l’or

Dans la catégorie des -100 kg, le Canadien Shady El Nahas a enregistré une victoire et une défaite dans le tableau préliminaire. Au repêchage, il a remporté ses trois combats et a décroché l’une des deux médailles de bronze.

Également en action dans cette catégorie, le Bouchervillois Jacob Valois a fini avec une fiche de deux victoires et deux défaites. Le Longueuillois Gabriel Juteau a accumulé une victoire et une défaite, tandis que le Montréalais Gueorgui Poklitar a perdu ses deux combats.

Chez les -81 kg, Alex Marineau, de Pincourt, a eu une victoire et une défaite, alors que le Montréalais Olivier Gobeil-St-Amand s’est fait montrer la porte de sortie à son premier affrontement.

Une troisième place impressionnante pour Étienne Briand

Du côté de l’Open européen d’Odivelas, au Portugal, Étienne Briand (-81 kg) a conclu la journée avec une médaille de bronze.

L’athlète de Sept-Îles s’est imposé par ippon contre le Portugais Steve Castanheira, le Dominicain Medickson Del Orbe Cortorreal, l’Israélien Asaf Chen et le Portugais Carlos Luz. Il a ensuite perdu en demi-finale face au Russe Denis Kalinin. Au match pour le bronze, il a vaincu le Français Baptiste Pierre par ippon en seulement 19 secondes.

« En général, ça s’est bien passé. Je connaissais le Russe contre qui j’ai perdu. Nous nous étions déjà entrainés ensemble. J’ai attaqué vraiment fort plusieurs fois, mais à la toute fin il a contré une de mes attaques pour un waza-ari et c’est comme ça qu’il m’a battu. J’aurais peut-être pu prendre plus le temps de me préparer, mais je le sentais proche de tomber chaque fois », a expliqué l’athlète de 23 ans.

Même s’il a raté de peu la finale, Briand était très satisfait de sa journée. « J’ai gagné tous mes autres combats par ippon. Même que j’ai remporté mon combat de bronze en seulement quelques secondes. J’avais vraiment de bonnes sensations et je projetais bien. Je suis content », a-t-il dit.

Aussi en action à l’Open européen d’Odivelas, Zachary Burt a été sorti du tableau dès son deuxième combat chez les moins de 90 kg. C’est l’Ukrainien Quedjau Nhabali qui l’a freiné par waza-ari. Plus tôt dans la journée, l’Ontarien avait vaincu l’Allemand Dario Kurbjeweit Garcia par ippon.

© 2017 Canadian Kodokan Black Belt Association, Tous droits réservés

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com