De grosses pointures barrent la route des Canadiens

25
août
2011

Montréal, 24 août 2011 – Joliane Melançon a réalisé la meilleure performance canadienne mercredi, aux Championnats du monde de judo, qui ont lieu à Paris, en France.La Québécoise a atteint les huitièmes de finale dans la catégorie des moins de57 kg et a terminé au neuvième rang.

Melançon, 23e au monde dans sa catégorie, a obtenu un laissez-passer pour accéder au deuxième tour où l’attendaitla BulgareIvelinaIlieva.La Montréalaisea malmené son adversaire avant de mettre un terme au combat en moins de trois minutes en inscrivant ippon.

« C’est une jeune judoka. Elle a terminé troisième aux derniers Championnats du monde juniors. Je ne savais pas trop à quoi m’attendre et c’était un beau défi, a expliqué Melançon. Je suis restée fidèle à ma stratégie. J’ai été patiente et j’ai bien placé mes mains. J’ai été capable de la projeter et de l’immobiliser au sol. »

 À la ronde suivante, Melançon a été encore plus expéditive face àla Russe EkaterinaMelnikova, défaite par ippon en moins de deux minutes.

 « Je la connais bien puisque je me suis déjà battue contre elle en compétition et à l’entraînement. Elle m’a projetée au sol, mais j’ai ensuite réussi à l’immobiliser et à gagner », a poursuivi la judoka.

 Opposée à Corina Caprioriu en huitième de finale, Melançon s’est inclinée malgré un très bon début de combat.La Bulgareau style explosif occupe le cinquième rang mondial et a terminé la compétition avec une médaille de bronze.

 « Je suis à la fois contente et déçue. Contente parce que je dominais la grippe. J’ai marqué yuko et je menais le combat. Je me sentais bien. Je sentais venir les attaques et j’arrivais à les esquiver. Puis j’ai pris un risque et elle en a profité pour marquer ippon. Ça me déçoit car la victoire était à ma portée », a-t-elle ajoutée.

Du côté des hommes, Nicholas Tritton, 11e au monde, était en action chez les moins de 73kg. Après avoir obtenu un laissez-passer en première ronde, il rencontrait le deuxième judoka au monde, le Japonais Riki Nakaya. Tritton s’est incliné par ippon, alors que le Japonais a poursuivi sa route jusqu’à la médaille d’or.

Jeudi, les Canadiens Guillaume Perrault et Antoine Valois-Fortier seront en action chez les moins de81 kg.

 

-30-

 

Rédigé par Sportcom pour Judo Canada

© 2017 Canadian Kodokan Black Belt Association, Tous droits réservés

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com