Déception chez les judokas canadiens

5
novembre
2011

Montréal, 5 novembre 2011 – La troisième journée de compétition  des Championnats du monde juniors de judo, disputés à Le Cap, en Afrique du Sud, aura été teintée de déceptions pour la délégation canadienne.

 La Québécoise Marie-Ève DeVillers-Matte, qui est inscrite chez les moins de 70 kg, a été la seule combattante a remporté un duel. Au premier tour, elle était confrontée à l’Espagnole Sara Gonzalez qu’elle a vaincue par Ippon.

DeVilliers-Matte a baissé pavillon au deuxième tour contre l’Allemande Lisa Schneider dans un combat qui aura pris fin dans la controverse. « Marie-Ève dominait le combat et à 20 secondes de la fin, son adversaire a marqué un Waza-Ari, mais à mes yeux c’était un Yuko comme Marie-Ève avait obtenu plus tôt», a lancé l’entraîneure Marie-Hélène Chisholm.

DeVilliers-Matte était très déçue de la tournure des événements puisqu’elle espérait atteindre les demi-finales. « Je voulais faire mieux que l’année dernière, soutient-elle. Dans mon esprit, on aurait dû aller en prolongation même que plusieurs personnes m’ont dit que ma projection valait plus qu’un Yuko.»

Chez les moins de 63 kg, Catherine Beauchemin-Pinard du Québec a été victime d’un mauvais tirage au sort. Au premier tour, elle affrontait la Française Clarisse Agbegnenou, qui a gagné quelques médailles en Grand Prix chez les seniors.

«Catherine a fait un excellent combat, a indiqué Chisholm. Elle avait l’avance dans les points, mais à 40 secondes de la fin, elle s’est fait projeter pour un Yuko. C’était à égalité, mais dans les dernières secondes, Catherine a reçu une pénalité, ce qui a donné l’avance à la Française par un Yuko.»

Beauchemin-Pinard était toutefois satisfaite du combat qu’elle a livré. «Je suis contente de mon combat, a-t-elle souligné. Je dominais au début, mais à une minute de la fin, j’étais moins concentrée et peut-être un peu fatiguée et ça s’est mis à moins bien aller. »

Marc Deschênes (90 kg) et le Britanno-Colombien Brandon Jobb (81 kg) ont également perdu à leur premier combat.

Dimanche, ça sera la dernière journée des Championnats du monde juniors. Les Québécois Geneviève Lavoie (-78kg), Sophie Vaillancourt (+78 kg) et Jean-François Ouellet (100 kg) seront en action.

 -30-

 Rédigé par Sportcom pour Judo Canada

© 2017 Canadian Kodokan Black Belt Association, Tous droits réservés

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com