El Nahas en argent et Gauthier en bronze

20
mars
2016

Montréal, 20 mars 2016 – Un contingent de judokas canadiens était présent au Tournoi des maîtres de Brême, en Allemagne, dimanche. Pour cette dernière journée de compétition, c’était au tour des moins de 21 ans de faire leur entrée. Shady El Nahas (-100 kg) a mis la main sur l’argent alors que Kevin Gauthier (+100 kg) est monté sur la troisième marche du podium.

Chez les moins de 100 kg, Shady El Nahas a connu une journée du tonnerre en s’imposant à pratiquement chacun de ses combats. Sur son parcours, il a fait fi de l’Allemand Daniel Zorn, du Français Alan Ardenoy, de l’Allemand Cailin Calder et du Letton Aleksejs Akimenko. En finale pour la médaille d’or, il n’a pu répéter l’expérience et c’est le Néerlandais Simeon Catharina qui a eu le dessus.

« Shady est un athlète très talentueux. Il a gagné des médailles ici dans les deux dernières années et aujourd’hui n’est pas une surprise, mais tout de même un grand accomplissement. Sur le tapis, il est un combattant très tactique et très intelligent », a indiqué l’entraîneur de l’équipe canadienne sur place, Jean-Pierre Cantin.

Pour sa part, Kevin Gauthier (+100 kg) a obtenu un laissez-passer au premier tour. Il a ensuite connu une bonne séquence en remportant ses affrontements contre l’Allemand Lukas Rollwage et Nurdaulet Zharylgapov du Kazakhstan. En demi-finale, la situation s’est toutefois inversée alors que le Japonais Iori Yamada a remporté le combat.

« Le Japonais a été le gagnant du tournoi et mon match contre lui ne s’est pas très bien passé, a confié Gauthier. Il a vraiment eu le dessus sur moi. »

Finalement, au repêchage le Canadien est monté sur la troisième marche du podium après avoir vaincu le Néerlandais Mark Roon.

« Kevin a énormément progressé cette année et le résultat d’aujourd’hui en est la preuve. Il reste encore beaucoup de choses à améliorer, mais Kevin est encore jeune et nous visons les Championnats du monde junior 2017. Une médaille ici le rapproche de ses objectifs », a affirmé Jean-Pierre Cantin.

Des judokas persévérants

Le Canadien Bradley Langlois (-73 kg) a aussi eu une longue journée dimanche. Il a remporté tous ses combats du tableau des préliminaires alors qu’il faisait face à l’Allemand Emil Kosjanik, au Néerlandais Ferron Touwn, au Français Dylan Roche et au Kazakh Bekadil Shaimerdenov.

Au repêchage, ses espoirs de podium se sont envolés à son deuxième combat lorsque le Français Damien Santelia a été déclaré vainqueur.

« J’ai eu une journée avec des combats difficiles. Je me suis battu six fois aujourd’hui. Je suis toujours en colère de ne pas avoir eu de médaille. Ma stratégie était d’être patient pendant les deux premières minutes du combat et une fois mes adversaires fatigués, d’être plus agressif dans les deux dernières minutes. Cela a fonctionné efficacement dans la plupart de mes matchs », a expliqué Langlois.

Braxton Clark (-90 kg) a perdu son premier combat, mais s’est retrouvé au repêchage contre le Néerlandais Jelle Snippe, contre qui il a été éliminé. Dans cette même catégorie, Mohab El Nahas a eu un parcours similaire. Toutefois, au repêchage, il a remporté deux affrontements avant de se faire sortir du tournoi par le Français Sofiane ait Mohamed Amer.

Chez les moins de 90 kg, le Montréalais Louis Krieber-Gagnon a vu son parcours prendre fin après trois combats. Il s’est d’abord imposé contre l’Allemand Philipp Haug et ensuite face au Néerlandais Bas Van Empelen. Malheureusement pour lui, le Français Nicolas Homo a eu le dessus.

« J’ai perdu par trois shido à deux. J’aurais dû mettre plus de pression sur lui afin qu’il prenne un autre shido », a fait savoir Krieber-Gagnon qui espérait monter sur le podium.

Pour d’autres Canadiens, la journée a été un peu plus courte dimanche alors que certains se sont fait montrer la porte de sortie à leur deuxième combat. C’est le cas de Julien Frascadore (-60 kg), Jacob Valois (-66 kg), Olivier Gobeil St-Amand (-81 kg) et de Maxim Côté (-81 kg).

De leur côté, Yassin Youssef (-60 kg), Gabriel Juteau, Sava Antic (-73 kg), Alex Marineau (-73 kg), Dawson Mandel (-81 kg), Alex Colpitts (-90 kg) et Andrew Vienneau (+100 kg) ont perdu leur seul affrontement de la journée.

Coupe européenne

Warren Seib était pour sa part à Sarajevo pour la Coupe européenne. Chez les moins de 73 kg, le Saskatchewanais n’est pas allé plus loin que le premier tour, défait par l’Allemand Loic Demierbe.

© 2017 Canadian Kodokan Black Belt Association, Tous droits réservés

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com