Étienne Briand monte sur le podium et gagne en confiance

19
août
2018

Montréal, 19 août 2018 – Le judoka québécois Étienne Briand a récolté la médaille d’argent dans la catégorie des moins de 81 kg à l’Open européen de Minsk, au Bélarus. Blessé une partie de la saison, Briand a profité de cette occasion de compétition pour retrouver ses repères et gagner en confiance avant les tant attendus Championnats du monde.

Il a commencé sa journée en éliminant le Tchèque Jakub Jecminek ainsi que les Russes Alu Bochkaev et David Gabaidze à ses trois combats préliminaires.

En demi-finale, il s’est opposé à un autre judoka de la Russie, Gagik Zakarian. Le combat très serré s’est rendu jusqu’en temps supplémentaire et s’est finalement soldé en faveur du Québécois qui a marqué un ippon après près de cinq minutes et demie de duel.

Briand s’est donc taillé une place en grande finale où il a affronté le Géorgien Zebeda Rekhviashvili. Ce dernier lui a infligé un ippon en début de combat et s’est emparé de la première place.

« Je le connais bien, mais il m’a un peu surpris en début de combat. C’est un gars vraiment explosif et je m’attendais à ce que je doive passer au travers des deux premières minutes en espérant qu’il fatigue et qu’après ça, ça serait plus ma chance. Il a fait un bon mouvement et il m’a eu ce coup-ci » a expliqué le judoka de Sept-Îles.

« Ce qui va compter, c’est qui qui va gagner aux Championnats du monde. Ce n’est pas ici que c’est vraiment le plus important. »

« Je vois du positif dans cette journée. C’était vraiment une occasion de faire des combats en compétition et de me remettre dans le bain parce que je n’ai pas fait beaucoup de compétitions cette année en raison de blessures. L’objectif était de reprendre confiance en mon judo et de retrouver mes repères », a-t-il conclu.

En action dans la même catégorie que Briand, l’Ontarien Danil Neyolov a subi la défaite à son premier combat face au représentant du Bélarus Mikhail Salanenka.

Chez les moins de 90 kg, Mohab El Nahas a signé une fiche d’une victoire et une défaite. Il remporté son combat par ippon face au Biélorusse Ruslan Knolik, mais s’est ensuite fait éliminer par Mihail Marchitan, des Émirats arabes unis.

Du côté féminin, les Québécoises Alix Renaud-Roy et Mina Coulombe ont toutes les deux été défaites à leur premier combat de la compétition.

Dans la catégorie des moins de 70 kg, Renaud-Roy s’est inclinée face à l’Italienne Alessandra Prosdocimo, alors que Coulombe, combattant chez les moins de 78 kg, a perdu par ippon contre la Biélorusse Darya Kantsavaya.

-30-

Informations :

Patrick Esparbès
Directeur général adjoint
(514) 668-6279
[email protected]

Rédigé par Sportcom pour Judo Canada

© 2017 Canadian Kodokan Black Belt Association, Tous droits réservés

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com