Gauthier-Drapeau en or et Kendrick en argent

22
juillet
2018

Montréal, 21 juillet 2018 – François Gauthier-Drapeau a été sacré champion des moins de 81 kg, dimanche, lors de la Coupe européenne junior disputée à Prague, en République tchèque. Benjamin Kendrick a quant à lui obtenu l’argent chez les moins de 90 kg.

L’Almatois Gauthier-Drapeau a connu un parcours parfait. Il a commencé sa journée en défaisant le Polonais Pawel Drzymal, le Serbe Mihailo Ciric et le Turc Muhammed Koc, de même que l’Allemand Emil Hennebach en demi-finale. À son dernier affrontement, le Québécois a eu raison de l’Azerbaïdjanais Murad Fatiyev par ippon.

« J’ai bien mis en place ma stratégie, j’avais une bonne grip et j’étais plus en forme que mes adversaires. C’était la première fois que j’affrontais Fatiyev, mais je l’avais déjà vu en action, alors je savais à quoi m’attendre. Mission accomplie, j’ai atteint mes objectifs! »

Dans la même catégorie, Luka Khatelishvili pointe au neuvième rang. Son tournoi s’est terminé au repêchage. L’Estonien Aslanbeg Magomedkerimov a gagné par waza-ari. Précédemment, l’Ontarien a fait trois victoires et une défaite dans les préliminaires.

Dans le cas de Benjamin Kendrick, le Russe Mansur Lorsanov a mis la main sur l’or en gagnant par ippon. « J’avais une bonne grip au début et j’essayais de garder ma distance avec lui. Il m’a collé une fois dans le dos, je n’ai pas réussi à faire ma grip et il m’a planté. Cette erreur m’a fait perdre », a-t-il dit.

En demi-finale, l’Ontarien a eu le dessus par waza-ari sur le Turc Mert Sismanlar. Il a aussi gagné face à l’Allemand Richard Fiedler et le Russe Azamat Kozaev à ses premiers combats.

« J’ai bien suivi mon plan de match pour ces combats, j’ai fait des attaques et j’ai joué intelligemment, c’est ce qui fait que je me suis rendu en finale, a poursuivi Kendrick. Je suis très stratégique et j’ai une bonne force physique, car mes adversaires sont souvent plus grands que moi. »

Gauthier-Drapeau (gauche), Kendrick (milieu) et l’entraîneur Janusz Pawlowski (droite)

Une blessure pour Andres

Joe Casey Andres (+100 kg) devra quant à lui se contenter de la cinquième place. L’Allemand Jonas Puetz a mis la main sur le bronze grâce à une victoire par ippon.

« Il a marqué waza-ari d’entrée. Dans la deuxième séquence, Puetz a fait une attaque, Andres a essayé d’esquiver, mais en tombant au sol, son adversaire lui est tombé dessus et il s’est blessé à l’épaule. Il a essayé de continuer, mais il s’est fait marquer et s’est fait prendre au sol. Il était en bonne position pour finir troisième. Il va s’en remettre, mais la blessure est trop grave pour qu’il reste sur la route avec nous, je le renvoie au Canada », a expliqué l’entraîneur national adjoint Jean-Pierre Cantin.

En demi-finale, l’Albertain a aussi perdu par ippon, cette fois contre le Sud-Coréen Sung Junhyeop. Andres a toutefois gagné ses deux matchs des préliminaires.

Deux femmes parmi les dix premières

L’Ontarienne Hanako Kuno (-63 kg) a conclu en neuvième place. Après une victoire et une défaite dans les préliminaires, l’athlète de Lethbridge s’est fait montrer la porte de sortie par la Roumaine Olga Severin, gagnante par ippon.

La Britanno-Colombienne Shianne Gronen (-70 kg) a connu le même parcours et a également pris le neuvième échelon. La judoka de Creston a plié l’échine par ippon face à la Bélarusse Zhanna Asipovich dans son combat du repêchage.

L’Almatoise Anne Martin (-63 kg) et Allayah Copeland (-78 kg) de Ajax n’ont pas obtenu de classement.

-30-

Rédigé par Sportcom pour Judo Canada
Information : 514-990-0966 | 1-866-990-0966

Information :
Patrick Esparbès
Directeur général adjoint
(514) 668-6279
[email protected]

© 2017 Canadian Kodokan Black Belt Association, Tous droits réservés

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com