Grand Chelem de Tokyo – Kyle Reyes termine septième

7
décembre
2014

Montréal, 7 décembre 2014 – Le judoka canadien Kyle Reyes a pris le septième rang des moins de 100 kg, dimanche, en conclusion du Grand Chelem de Tokyo, au Japon. Également en action, Ana Laura Portuondo Isasi a quant à elle été éliminée dès son premier combat chez les moins de 78 kg.

« Kyle a fait de forts combats », a affirmé l’entraîneur de l’équipe nationale Jeremy Le Bris.

Au premier tour, l’athlète de Brampton, en Ontario, a d’abord éliminé le Japonais d’origine américaine Aaron Wolf.

Reyes, 23e au classement mondial, s’est ensuite mesuré à l’Azéri Elmar Gasimov, 5e au monde. « Kyle avait déjà perdu contre lui en finale, au Grand Chelem d’Ulaanbataar, en Mongolie, a rappelé Le Bris. Aujourd’hui, ils se sont fait une baston d’enfer qui a duré 10 minutes et 24 secondes. »

Pénalisés deux fois chacun en temps règlementaire, les deux adversaires ont poursuivi leur duel en prolongation. C’est finalement Reyes qui l’a emporté en marquant un yuko.

Fort de cette victoire, le Canadien était prêt à affronter en quart de finale le Sud-Coréen Guham Cho, 28e. Mais le vent a tourné. « Kyle s’est blessé à l’ischio-jambier dans la première minute et il a dû abandonner », a expliqué Le Bris.

Reyes a aussi déclaré forfait pour son duel de repêchage qui l’opposait à l’Ukrainien Artem Bloshenko, 18e.

« Il n’a pas encore vu de médecin, mais il en a pour au moins six semaines d’arrêt sans judo », a ajouté l’entraîneur.

Portuondo Isasi éliminée d’entrée

Chez les femmes, Ana Laura Portuondo Isasi s’est fait montrer la porte de sortie dès le premier tour des moins de 78 kg et n’as pas obtenu de classement.

La Montréalaise, 35e au monde, a été battue par l’éventuelle médaillée d’argent, la Japonaise Ruika Sato, 23e, qui s’est imposée en marquant un waza-ari, puis un yuko.

« La Japonaise bloquait toutes ses attaques. Ana n’arrivait pas à l’approcher », a expliqué Le Bris.

Les judokas canadiens demeureront au Japon jusqu’au 17 décembre où ils participeront à un camp d’entraînement. Ils seront de retour à la compétition en janvier 2015, à l’occasion des Championnats canadiens.

© 2017 Canadian Kodokan Black Belt Association, Tous droits réservés

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com