Gueorgui Poklitar médaillé d’argent pour l’équipe du Québec

25
juillet
2017

Montréal, 25 juillet 2017 – À la première journée des épreuves de judo aux VIIIes Jeux de la Francophonie présentés à Abidjan, en Côte d’Ivoire, mardi, Gueorgui Poklitar de la délégation du Québec a mis la main sur la médaille d’argent des moins de 66 kg.

« Je suis très satisfait. C’était une longue journée. Il y a une belle ambiance et je suis très content de ma médaille. C’est une expérience de vie unique », a commenté le Montréalais.

Poklitar a éliminé par ippon Marc Ndong Nze (Gabon), puis a gagné par hansoku-make face à Bernice Sawadogo (Burkina Faso) dans les quarts de finale. Il s’est ensuite défait de Etoga Dieudonne Nama (Cameroun) en demi-finale en lui faisant prendre trois shidos.

« Je suis vraiment fier de mes performances, surtout de ma demi-finale. C’était un gros test personnel et j’ai réussi haut la main. J’ai eu des blessures dans les derniers mois et j’ai surmonté les obstacles », a-t-il ajouté.

Poklitar a essuyé sa seule défaite du jour en finale. Franck Vernez (France) a gagné par ippon. « Il y a eu des problèmes techniques avec la télévision et je pense que les combats étaient un peu mélangés. Je n’avais que cinq minutes de pause entre ma demi-finale et finale. Je connaissais très bien Vernez et je savais que je devais être en forme. J’ai manqué un peu d’énergie. »

Dans la même catégorie, Gabriel Juteau (Canada) pointe quant à lui au cinquième rang. Le judoka de Longueuil a gagné par ippon contre Dijbo Ismael Alhassane (Niger), puis a perdu par hansoku-make face à Imad Bassou (Maroc) dans les huitièmes de finale. Au repêchage, Yannick Ephrem Zouzoua (Côte d’Ivoire) a perdu par trois shidos contre Juteau. Au combat pour le bronze, la victoire est revenue à Etoga Dieudonne Nama (Cameroun) par hansoku-make.

« Gabriel a fait un très bon combat de médaille de bronze. Il s’est bien battu. À 30 secondes de la fin, son adversaire s’est mis à pousser et l’a surpris. C’est difficile de comprendre l’arbitrage. On dit qu’il a fait une erreur, mais je ne suis pas d’accord. On essaie des stratégies et ça n’a pas fonctionné. Il a tout donné dans ce combat. Je suis très fier de lui ! Malheureusement, les arbitres ont vu quelque chose d’un peu différent et il faut vivre avec la cinquième place », a commenté l’entraîneur Jean-Pierre Cantin.

Chez les -52 kg, Marie Besson (Québec) a vaincu par ippon Halidou Salamatou (Niger) pour ensuite perdre par golden score face à Tamara Silva (Suisse) dans les quarts de finale. Au repêchage, elle s’est inclinée par waza-ari contre Julia Rosso (France). Marie Besson a conclu en neuvième place.

Dans la même catégorie, Taeya Rae Koliaska (Canada) a perdu par ippon son seul combat contre la Suisse Silva et n’a pas obtenu de classement.

-30-

Rédigé par Sportcom pour Judo Canada
Information : 514-990-0966 | 1-866-990-0966

© 2017 Canadian Kodokan Black Belt Association, Tous droits réservés

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com