Guica, Tremblay et Krieber-Gagnon en bronze

4
février
2017

Montréal, 4 février 2017 – La Montréalaise Ecaterina Guica (-52 kg) et la Saguenéenne Stéfanie Tremblay (-63 kg) ont toutes deux mis la main sur la médaille de bronze, samedi, à l’Open européen de Sofia, en Bulgarie. Le Montréalais Louis Krieber-Gagnon (-90 kg) a aussi terminé troisième, mais à l’Open de Visé, en Belgique.

Photo Judo Canada

Après avoir reçu un laissez-passer au premier tour des moins de 52 kg, Ecaterina Guica a vaincu par ippon la Belge Myriam Blavier, puis la Britannique Kelly Edwards. Sa seule défaite de la journée a été en demi-finale aux dépens de la Japonaise Rina Tatsukawa, gagnante par deux waza-ari. Guica s’est tout de même bien reprise dans son combat pour la troisième place, où elle s’est défaite de la Britannique Chelsie Giles par ippon.

 

Photo Judo Canada

Chez les moins de 63 kg, Stéfanie Tremblay a aussi commencé sa journée avec un
laissez-passer. À son premier affrontement, elle a vaincu par waza-ari la Roumaine Stefania Adelina Dobre, puis a perdu par ippon contre l’Allemande Vivian Herrmann. Au repêchage, Tremblay s’est imposée par ippon face à l’Israélienne Inbal Shemesh ce qui lui a permis de combattre pour une médaille de bronze. Mission accomplie pour la Canadienne qui a terminé sa journée avec une victoire par ippon sur l’Allemande Lara Reimann.

« Je suis vraiment contente, ç’a été une bonne journée! En plus, nous combattions avec les nouvelles règles pour la première fois. C’est le fun de monter sur le podium à une Coupe du monde en Europe! C’était fort aujourd’hui. Ecaterina et moi, nous nous sommes bien battues! » a commenté Stéfanie Tremblay.

Louis Krieber-Gagnon médaillé

À l’Open de Visé, Louis Krieber-Gagnon est monté sur la troisième marche du podium chez les moins de 90 kg.

Photo Judo Inside

« C’est la première fois que je remporte une médaille à ce tournoi. C’est très réconfortant après plusieurs mois d’efforts à l’entraînement », a affirmé le Montréalais.

Krieber-Gagnon l’a d’abord emporté face au Français Timothee Besland, mais a subi la défaite au tour suivant contre un autre représentant de la France, Anthony Laignes. « Ça s’est joué en prolongation et il a fini par marquer », a-t-il expliqué.

Au repêchage, le Québécois a vaincu les Néerlandais Jeffrey Ester et Brandon Tegelaar, puis le Français Nicolas Pavlovski afin d’atteindre le match pour l’obtention d’une médaille de bronze. Il a poursuivi sa série de victoires en défaisant le Néerlandais Sjors Riddersma.

« C’était serré, mais à la fin, j’ai réussi à le surprendre avec une technique qui a marqué ippon », a expliqué Krieber-Gagnon qui affrontait cet adversaire pour la première fois. « Cette médaille est vraiment motivante pour la suite ! » a-t-il renchéri.

Également en action dans cette catégorie, le Canadien Mohab El Nahas a baissé pavillon à son premier combat.

Chez les -73 kg, Warren Seib (Saskatchewan) a fini neuvième après avoir inscrit une fiche de deux victoires et une défaite dans le tableau préliminaire, puis a gagné et perdu un match au repêchage.

Dans la même catégorie, Patrick Cantin (Deux-Montagnes) a quant à lui perdu son premier affrontement et son combat de repêchage tandis que Bradley Langlois (Oshawa) a eu une défaite.

Le Montréalais Kevin Gauthier, en action chez les plus de 100 kg, s’est arrêté après une défaite.

Open d’Arlon

Plusieurs Canadiennes étaient aussi en action samedi en Belgique du côté d’Arlon. Toutefois, aucune des représentantes du pays n’a obtenu de classement.

« Les filles ont bien travaillé. Il y a eu quelques erreurs qui ont coûté la victoire pour certaines, mais nous avons une équipe en développement pour la plupart des filles et c’est le métier qui rentre », a commenté Jean-Pierre Cantin, entraîneur de l’équipe nationale cadette et junior.

L’Albertaine Virginia Nemeth a eu deux défaites dans la catégorie des moins de 48 kg. Chez les moins de 52 kg, Marie Besson (Montréal) a eu deux défaites et Teaya Koliaska (Alberta) trois défaites.

Du côté des moins de 57 kg, Gabrielle Thivierge (Saguenay) s’est blessée au premier combat et n’a pas pu continuer, alors que Camélia Pitsilis (Longueuil) a signé une fiche d’une victoire et deux défaites en sortie de son groupe.

Chez les moins de 63 kg, Janika Michel (Sept-Îles) a eu deux défaites tandis qu’Emily Burt (Oshawa) a terminé avec deux victoires et une défaite par disqualification en sortie de son groupe.

Finalement, chez les moins de 70 kg, Audrey Poirier (Sainte-Julie) et Allaya Copeland ont eu trois défaites, Adriana Portuondo Isasi (La Prairie), une fiche de deux victoires et une défaite et Hana Kuno (Alberta) a conclu avec une victoire et deux défaites, dont une en sortie de son groupe.

© 2017 Canadian Kodokan Black Belt Association, Tous droits réservés

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com