Harris et Godbout médaillées d’argent en Belgique

1
février
2020

Montréal, 1er février 2020 – Isabelle Harris et Coralie Godbout ont offert d’excellentes performances, samedi, à l’Open international belge Adidas présenté à Herstal et Visé, pour permettre au Canada de remporter deux médailles d’argent.

En action chez les moins de 63 kg, Harris a gagné tous ses combats par ippon avant de s’incliner en finale, où elle était opposée à la Japonaise Ura Asumi. « Ç’a été une belle compétition! Je m’attendais à une belle performance de sa part et elle est sortie très forte pour gagner sa deuxième médaille au niveau international », a indiqué l’entraîneur Jean-Pierre Cantin à l’issue de la compétition.

Plus tôt dans la journée, Harris avait signé trois victoires en ronde des poules, avant de vaincre Anetta Mosr, du Luxembourg, en demi-finale.

Toujours chez les moins de 63 kg, Alicia Fiandor a complété la ronde préliminaire avec une victoire et deux défaites. Son tournoi a pris au premier tour éliminatoire après son duel contre Asumi. Elle s’est finalement classée cinquième.

Godbout se bute aussi à une Japonaise

Tout comme sa coéquipière, Coralie Godbout (-78 kg) a vu une représentante du Japon la priver d’une médaille d’or. La Québécoise a signé trois victoires par ippon, mais s’est inclinée à deux reprises contre Mizuki Hasegawa, dont une fois lors de la grande finale.

« Coralie s’est bien battue aujourd’hui (samedi) et a vraiment montré de belles choses. Elle a été battue par une excellente rivale et elle peut être fière de son travail. Elle est encore jeune, elle prend de l’expérience et démontre une excellente progression », a poursuivi Cantin.

Seule autre Canadienne en lice du côté féminin, Alexandria Lefort n’a pas réussi à atteindre le tableau principal des moins de 70 kg, elle qui a conclu avec une fiche de deux victoires et deux défaites.

Deux top-10 du côté masculin

Pendant ce temps, à Visé, Benjamin Kendrick et Mohab el Nahas sont parvenus à se frayer un chemin jusqu’au tableau principal et ont tous les deux terminé dans le top-10 chez les moins de 90 kg.

Kendrick a complété sa journée de travail avec une fiche de quatre victoires et deux défaites pour se classer septième, alors que son compatriote a remporté sept de ses neuf combats pour prendre le neuvième échelon.

« Il y avait beaucoup de participants dans cette catégorie et je pense que les deux ont fait une bonne performance. C’est le genre de tournoi où de petites erreurs font une grosse différence et des défaites à des moments inopportuns ont fait mal à Benjamin et Mohab », a conclu l’entraîneur canadien.

Plusieurs Canadiens fouleront le tatami dimanche à l’occasion de la dernière journée d’activités de l’Open international belge.

-30-

Rédigé par Sportcom pour Judo Canada

Informations :
Patrick Esparbès
Directeur général adjoint
(514) 668-6279
[email protected]

© 2017 Canadian Kodokan Black Belt Association, Tous droits réservés

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com