Jessica Klimkait, Catherine Beauchemin-Pinard et Ecaterina Guica sur le podium

28
avril
2017

Montréal, 28 avril 2017 – La première journée des Championnats panaméricains disputés au Panama a été remplie d’action pour le Canada. La finale des moins de 57 kg opposait Catherine Beauchemin-Pinard à Jessika Klimkait vendredi soir. C’est finalement Klimkait qui s’est taillé une place sur la plus haute marche du podium. Ecaterina Guica (-52 kg) a quant à elle décroché le bronze dans sa catégorie.

Catherine Beauchemin-Pinard et Jessica Klimkait (Photo : Rafael Burza)

Jessica Klimkait et Catherine Beauchemin-Pinard avaient toutes deux des fiches parfaites avant leur affrontement. Klimkait, de Whitby, a stoppé tour à tour la Guatémaltèque Yennifer Dominguez, la Panaméenne Miryam Roper et la Cubaine Anailys Dorvigny de la course à la médaille d’or.

Beauchemin-Pinard, de Saint-Hubert, a de son côté vaincu l’Équatorienne Diana Villaviencio, la Cubaine Aliuska Ojeda et l’Américaine Marti Malloy pour atteindre la finale.

« À part en finale, c’était ma meilleure journée de compétition depuis mon retour des Jeux de Rio. Il me reste encore des trucs à travailler, mais j’ai mis en application des éléments que j’avais travaillés à l’entraînement », a indiqué la Québécoise.

En finale, Klimkait a profité d’une erreur de Beauchemin-Pinard pour prendre l’avantage sur une séquence et marquer un waza-ari avant la fin du chronomètre.

« Je suis vraiment contente de ma victoire. Comme nous nous entraînons ensemble tous les jours, nous nous connaissons très bien. Je crois que j’ai maintenu le rythme assez élevé et j’ai essayé de l’élever de plus en plus à mesure que le combat avançait. Ç’a probablement aidé », a commenté Klimkait.

« C’est sûr que c’est un peu doux-amer de gagner contre ma coéquipière parce que nous venions ici avec le même objectif en tête, mais ce sont des choses qui arrivent », a-t-elle ajouté.

Klimkait projette Beauchemin-Pinard (Photo : Rafael Burza)

Catherine Beauchemin-Pinard n’a pas caché sa déception après le combat, mais était heureuse pour sa coéquipière. « Jess, c’est vraiment une étoile montante en ce moment. Elle est vraiment au sommet de sa forme. Moi, je reviens tranquillement depuis mon retour des Jeux. Nous sommes donc dans deux états d’esprit différents. Mais elle a fait ses preuves. C’était un combat serré », a-t-elle expliqué.

Bien qu’elle n’aime pas se retrouver contre une coéquipière en tournoi international, Beauchemin-Pinard a quand même vu un côté positif à cette finale complètement canadienne.

« C’était prévisible. C’est sûr que ce n’est jamais super le fun, mais il y a un bon côté. Ça prouve que nous avons une bonne équipe au pays. Ce n’est pas comme si je pouvais développer une stratégie de mon côté. On s’entraîne ensemble et on se pousse ensemble. Ça va me donner un petit coup de pied pour travailler plus fort », a avoué celle qui a participé aux Jeux de Rio au mois d’août dernier.

Guica se retrousse les manches

Chez les moins de 52 kg, Ecaterina Guica est montée sur la troisième marche du podium. En finale pour l’une des deux troisièmes places de sa catégorie, elle a vaincu par ippon la représentante locale Kristine Jimenez. Elle a dû faire preuve de concentration pour oublier sa défaite en demi-finale contre la Mexicaine Luz Olvera et rebondir au repêchage.

« Ma finale de bronze a vraiment bien été. J’avais eu beaucoup de difficulté en demi-finale, mais j’ai pris un moment pour oublier mon combat précédent. Parfois, la défaite me ramène un peu aux sources. J’avais un plan et je suis fière des enchaînements que j’ai faits en finale de bronze », a-t-elle dit.

En préliminaires, elle avait eu le dessus sur la Dominicaine Diana De Jesus et la Péruvienne Brilith Gamarra Carbajal.

Ecaterina Guica sur le podium (Photo : Rafael Burza)

Du côté des moins de 63 kg, Stéfanie Tremblay a terminé au pied du podium.

Erin Morgan (-48 kg), Gueorgui Poklitar (-66 kg) et Bradley Langlois (-73 kg) se sont classés septièmes de leur catégorie respective. Antoine Bouchard (-66 kg), Arthur Margelidon (-73 kg) et Emily Burt (-63 kg) ont quant à eux été éliminés dès leur premier affrontement.

-30-

Rédigé par Sportcom pour Judo Canada
Information : 514-990-0966 | 1-866-990-0966

© 2017 Canadian Kodokan Black Belt Association, Tous droits réservés

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com