Jessica Klimkait décorée d’argent au Mexique

13
octobre
2018

Montréal, 12 octobre 2018 – La judoka canadienne Jessica Klimkait était en quête d’un premier sacre dans un Grand Prix, vendredi soir à Cancun. Mais l’or devra encore attendre. En grande finale des moins de 57 kg face à la championne olympique en titre, la Brésilienne Rafaela Silva, l’Ontarienne s’est avouée vaincue et a dû se contenter de la médaille d’argent.

Klimkait, dixième au monde, et Silva, onzième, s’affrontaient pour la sixième fois. Si Klimkait avait remporté leurs deux derniers duels, notamment celui les opposant au premier tour des Championnats du monde le mois dernier, ce fut au tour de Silva de s’imposer, scellant l’issue du combat après avoir marqué deux waza-ari.

« Jessica a utilisé la même stratégie que lorsqu’elle l’avait affronté précédemment en utilisant sa mobilité pour inciter des réactions à la Brésilienne, mais cette fois, Silva a fait des ajustements et a pris une approche différente, a souligné l’entraîneur de l’équipe nationale Michel Almeida. Son but était d’empêcher Jessica de se déplacer et cela a été une bonne option pour elle. Maintenant, c’est au tour de Jessica de faire des ajustements. »

Déjà médaillée d’argent à deux occasions en Grand Prix, Jessica Klimkait espérait monter sur la plus haute marche du podium pour la première fois vendredi. Plus tôt dans la journée, la judoka originaire de Whitby avait entamé son parcours en éliminant tour à tour la Brésilienne Tamires Crude, 38e au classement mondial, et la Polonaise Anna Borowska, 17e au monde. En demi-finale, Klimkait l’a à nouveau emporté, cette fois face à la Roumaine Corina Stefan, 71e sur l’échiquier mondial, pour atteindre la finale où elle s’est mesurée à Silva.

« Jessica a réalisé une performance de très haut niveau en dominant ses premières adversaires. En demi-finale, elle a même battu la médaillée d’argent des Jeux olympiques de Londres », a analysé Almeida.

Il s’agissait d’une troisième finale pour l’or en Grand Prix pour Jessica Klimkait cette année. À Zagreb (Croatie), en juillet, et à Hohhot (Chine) en mai, la Canadienne s’était inclinée face à sa compatriote Christa Deguchi.

« Le Grand Prix est un tournoi international de très haut niveau et sa seule défaite de la journée est survenue par la championne olympique en titre. Sa médaille d’argent n’est pas du tout une déception », a tenu à rappeler Michel Almeida.

Samedi, ce sera au tour de Catherine Beauchemin-Pinard et Stéfanie Tremblay d’entrer en action chez les -63 kg, ainsi qu’Emily Burt et Kelita Zupancic chez les -70 kg.

Du côté masculin, Antoine Bouchard et Arthur Margelidon seront à surveiller dans la catégorie des -73 kg, tout comme Étienne Briand en -81 kg.

-30-

Rédigé par Sportcom pour Judo Canada

Information:
Patrick Esparbès
(514) 668-6279
[email protected]

© 2017 Canadian Kodokan Black Belt Association, Tous droits réservés

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com