Jessica Klimkait médaillée d’or à Osaka

24
novembre
2018

Montréal, 23 novembre 2018 – La Canadienne Jessika Klimkait a réussi tout un exploit samedi, au Grand Chelem d’Osaka, au Japon. Elle est montée sur la plus haute marche du podium dans la catégorie des moins de 57 kg, devenant ainsi la seule médaillée d’or de la compétition de provenant pas du pays hôte jusqu’à présent.

Klimkait qui célèbre sa victoire et sur le podium Crédit : Thhomas Taylor

En finale, la Canadienne a eu le dessus sur la Japonaise Momo Tamaoki. « Ma finale s’est déroulée rondement. Après avoir pu marquer un point, j’ai fait de mon mieux pour poursuivre selon le plan de match que nous avions établi. J’ai essayé de rester calme et alerte pour m’assurer de ne pas faire d’erreur en fin de combat », a raconté l’Ontarienne.

Son affrontement le plus difficile a été sa demi-finale face à la Japonaise Haruka Funakubo. « Elle est vraiment forte au sol et j’ai été menacée à plusieurs reprises durant le combat, mais j’ai réussi à défendre toutes ses attaques et à marquer », a expliqué Klimkait.

En préliminaires, la Canadienne avait vaincu dans l’ordre la Vénézuélienne Wisneybi Machado, la Japonaise Kana Tomizawa et la Mongole Sumiya Dorjsuren.

« Je me voyais être capable de battre toutes ses filles aujourd’hui, mais je savais que tout était une question d’état d’esprit. J’ai travaillé fort pour y arriver, alors je ne dirais pas que c’est une surprise, mais je suis vraiment contente de finalement voir mes efforts payer dans un événement important », a-t-elle dit.

Aussi en action dans la catégorie des moins de 57 kg, Christa Deguchi a pris la cinquième place. Elle a été défaite au repêchage face à la Japonaise Haruka Funakubo, qui avait donné du fil à retordre à Klimkait en demi-finales.

Au tour préliminaire, Deguchi avait gagné ses deux premiers affrontements avant de s’incliner face à Momo Tamaoki, future médaillée d’argent.

Chez les moins de 73 kg, Arthur Margelidon a aussi pris le cinquième rang. Après avoir réussi un parcours parfait en préliminaires, il n’a pu se défaire du Japonais Masashi Ebinuma en quarts de finale. En duel pour le bronze, il a perdu contre le Suédois Tommy Macias.

Après avoir profité d’un laissez-passer au premier tour chez les moins de 81 kg, Étienne Briand n’a pu l’emporter face au Japonais Kenya Kohara, éventuel médaillé d’argent.

Catherine Beauchemin-Pinard (-63 kg) et Kelita Zupancic (-70 kg) ont toutes deux été éliminées à leur deuxième combat de la journée. Emily Burt (-70 kg) a été sortie dès son premier duel.

-30-

Rédigé par Sportcom pour Judo Canada

© 2017 Canadian Kodokan Black Belt Association, Tous droits réservés

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com