Journée d’apprentissage pour Evelyn Beaton

25
septembre
2019

Montréal, 25 septembre 2019 – Evelyn Beaton était la première judoka canadienne à faire son entrée aux Championnats du monde cadets disputés à Almaty, au Kazakhstan. Même si elle a été éliminée d’entrée de jeu chez les moins de 44 kg, « il y a beaucoup de leçons à tirer de cette journée » selon son père et entraîneur de l’équipe canadienne Ewan Beaton.

C’est la Française Aya Louchene qui est venue mettre un terme au parcours de l’Albertaine en s’imposant par ippon après 1 minute 50 secondes de combat. « C’était une journée difficile. La Française était une excellente compétitrice, mais Evelyn n’était pas à son meilleur aujourd’hui (mercredi). Elle a bien débuté le duel, mais elle n’a pas été en mesure de bien s’ajuster à la stratégie de son adversaire », a indiqué d’emblée Ewan Beaton.

Au terme de la compétition, Evelyn a vu la Vénézuélienne Maria Gimenez et la Brésilienne Laura Soken monter sur le podium en terminant respectivement deuxième et troisième, un moment qui, aux dires de son père, fut très émotif pour la jeune canadienne.

« Elle était évidemment très déçue, surtout quand elle a vu Gimenez et Soken terminer sur le podium. Ce sont deux adversaires qu’elle a battues dans les six derniers mois et c’était difficile à vivre pour elle. »

Malgré les quelques déceptions vécues mercredi, Ewan Beaton demeure confiant et positif pour Evelyn qui, à seulement 14 ans, prenait part à cette compétition qui regroupe les meilleurs athlètes de moins de 18 ans.

« C’est une journée ardue, avec des leçons tout aussi difficiles. Au final, ça lui aura permis d’acquérir de l’expérience au niveau international. Il faut qu’elle apprenne à mieux gérer ses émotions et ses attentes. Maintenant, elle doit se servir de cette épreuve pour continuer de s’améliorer et être mieux préparée pour ses prochaines compétitions. »

Les activités reprendront jeudi à Almaty, alors que cinq Canadiens fouleront les tatamis kazakhs. Du côté féminin, Emilija Ema Tesanovic et Tami Goto seront en action chez les moins de 48 kg, alors que Daniel McCristall (-60 kg), Braden Dixon (-60 kg) et Finn Schroeder (-66 kg) combattront chez les garçons.

-30-

Rédigé par Sportcom pour Judo Canada

Informations :
Patrick Esparbès
Directeur général adjoint
(514) 668-6279
[email protected]

© 2017 Canadian Kodokan Black Belt Association, Tous droits réservés

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com