Journée d’apprentissage pour les Canadiens

18
octobre
2018

Montréal, 18 octobre 2018 – Les judokas canadiens en action jeudi aux Championnats du monde juniors de Nassau, aux Bahamas, ont tous gagné beaucoup d’expérience. Ils ont été freinés très tôt dans leur parcours, subissant l’élimination aux premier et deuxième tours, mais ils ont offert des performances impressionnantes.

Chez les moins de 66 kg, le Québécois Jacob Valois a bien entamé sa journée en l’emportant par ippon face à l’Argentin Minoru Tamashiro. Il s’est ensuite fait montrer la porte de sortie au deuxième tour par le Russe Murad Chopanov.

« Jacob a gagné son premier combat de manière décisive. Il a vraiment bien dominé. Il a également livré une bonne bataille contre le Russe. Il a mis beaucoup de pression avec des attaques en rafales

qui ont valu une pénalité à son adversaire. Malheureusement, il s’est fait surprendre par une contre-attaque et a perdu par ippon. Malgré sa défaite, il a démontré beaucoup de maturité et de contrôle dans son judo. Je suis très content de sa performance. Il est prêt pour le prochain niveau », a affirmé l’entraîneur canadien Jean-Pierre Cantin.

Dans la même catégorie, Mitchell Wolfe Markwat n’a fait qu’une seule sortie sur le tatami. Il a été défait par ippon par le Russe Kazbek Naguchev.

Combattant chez les moins de 73 kg, Keagan Young et Constantin Gabun ont tous deux été éliminés au deuxième tour.

Young a aisément gagné son premier combat en infligeant un ippon à son adversaire, le Mexicain Emiliano Saucedo, en un peu plus d’une minute d’affrontement. L’Ontarien s’est cependant incliné par ippon face à l’Ukrainien Hievorh Manukian au tour suivant.

« Il a bien dominé son premier combat et a attaqué avec précision pour gagner. Il a perdu son deuxième duel par ippon, mais il avait tout de même marqué un waza-ari et contrôlait bien le combat. Son manque d’expérience lui a coûté la victoire. En sortant du combat, il a avoué qu’il a paniqué en reprise de garde et a donné la chance à son adversaire de l’attaquer en position vulnérable. Keagan est encore cadet et sa progression au niveau international est impressionnante », a dit l’entraîneur.

Gabun a quant à lui eu le dessus sur le Russe Georgii Elbakiev en ouverture de rideau. Il a ensuite subi la défaite par ippon face au Turc Bilal Ciloglu.

Du côté féminin, Marie Besson a été éliminée dès son premier combat chez les moins de 52 kg. La Québécoise a perdu contre la Turque Irem Korkmaz.

« Marie avait une adversaire de taille et son style de combat lui donnait beaucoup de fils à retordre. Elle se battait bien, mais malheureusement, elle s’est fait contrer pour ippon », a expliqué Jean-Pierre Cantin.

Camélia Pitsilis (-57 kg) a malheureusement subi le même sort que sa compatriote. La Colombienne Keyla Vasquez l’a prise pour ippon à son premier affrontement de la journée.

-30-

Rédigé par Sportcom pour Judo Canada

Informations :
Patrick Esparbès
Directeur général adjoint
(514) 668-6279
[email protected]

© 2017 Canadian Kodokan Black Belt Association, Tous droits réservés

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com