Journée en deux temps pour Valois et Guica à Tokyo

26
août
2019

Jacob Valois
Credit: IJF.org Di Geliciantonio Emanuele

Montréal, 26 août 2019 – Malgré un bon premier combat, le parcours des Canadiens Jacob Valois et Ecaterina Guica aux Championnats du monde de Tokyo a pris fin au deuxième tour, lundi, au Japon.

Chez les moins de 66 kg, Valois s’est imposé face à John Nderitu Kairabi, du Kenya, au premier tour. « J’étais content de pouvoir réussir plusieurs techniques que j’aime bien et j’ai pu gagner assez rapidement », a fait savoir le Canadien.

L’issue du deuxième face-à-face a toutefois été différente pour Jacob Valois, lui qui s’est incliné par waza-ari dans les dernières secondes contre Ming Yen Tsai, de Taipei. Son adversaire comptait déjà deux shidos et venait de faire trois erreurs de suite, mais le Canadien n’a pas su tourner cette situation à son avantage.

« J’ai fait l’erreur d’attaquer trop rapidement et il en a profité, ce qui m’a coûté la victoire. C’est dommage parce que je menais pendant un bon moment », a-t-il confié.

Il s’agissait d’une première participation aux Championnats du monde seniors pour Jacob Valois, qui estime avoir acquis de l’expérience dans ce tournoi. « J’ai encore beaucoup de choses à travailler avec mon entraîneur. Mon objectif cette année était de participer aux Championnats du monde et j’ai réussi, même que je suis allé encore plus loin avec une médaille en Grand Prix », a ajouté Valois, qui avait décroché une médaille de bronze au Grand Prix de Montréal.

Le judoka espère maintenant se qualifier pour les Jeux olympiques de Tokyo. « Je suis sur la bonne voie et je sais que c’est possible. Je vais tout faire pour y arriver. »

Même scénario pour Guica

Du côté féminin, Ecaterina Guica (-52 kg) a connu une journée similaire à celle de son coéquipier. Elle a signé une victoire en lever de rideau face à la Suisse Fabienne Kocher, qui l’avait éliminée aux Championnats du monde de l’an dernier. « C’était un combat que je savais que je pouvais aller chercher et une victoire comme celle-ci me faisait croire que j’allais avoir un bon tournoi », a-t-elle indiqué.

Cependant, la Canadienne n’a pas été en mesure de poursuivre sur sa lancée et a été vaincue par la Belge Charline Van Snick à l’affrontement suivant. « Contrairement à mon premier tour, je n’ai pas été aussi agressive et j’ai moins attaqué. C’est ce qui a fait la différence. »

Son opposante a gagné par ippon grâce à une clé de bras, tôt dans le combat. « Je n’ai pas eu le temps de faire grand-chose. J’aurais peut-être pu résister plus longtemps, mais ça faisait vraiment mal », a admis Guica, qui profitera d’une semaine de vacances au Vietnam avant de reprendre l’entraînement.

Les Championnats du monde reprendront mardi et quatre représentants du Canada seront en action, dont Christa Deguchi et Jessica Klimkait chez les moins de 57 kg. Du côté des hommes, Constantin Gabun et Arthur Margelidon seront du tournoi des moins de 73 kg.

-30-

Rédaction : Sportcom pour Judo Canada

© 2017 Canadian Kodokan Black Belt Association, Tous droits réservés

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com