Journée éprouvante pour Bradley Langlois

9
août
2019

Montréal, 9 août 2019 – Bradley Langlois (-73 kg) a dû s’avouer vaincu face au Péruvien Alonso Wong, vendredi, en quarts de finale des Jeux panaméricains de Lima, au Pérou. Le judoka canadien a été défait par pénalité au terme d’un affrontement de plus de onze minutes ponctué par des décisions douteuses de l’officiel.

« Honnêtement, l’arbitrage a été ordinaire! J’ai rarement vu un combat où un athlète ne reçoit aucun shido en plus de dix minutes. C’est vraiment dommage », a confié l’entraîneur Jean-Pierre Cantin à la suite de ce duel au cours duquel Langlois a tout fait pour vaincre son adversaire.

« Bradley (Langlois) était très actif, tandis que son adversaire était statique. Il a tenté de faire tomber le Péruvien à maintes reprises, mais il n’en a jamais été capable. Je pense que c’était la seule façon de le battre parce que les officiels ne voulaient pas lui décerner de pénalité. À un certain moment, c’est sûr que ça joue sur ton mental et ça devient difficile. »

Langlois n’a pu profiter d’un moment de repos à la suite de cette défaite crève-cœur, lui qui était de retour sur le tatami une dizaine de minutes plus tard pour affronter l’éventuel médaillé de bronze, l’Américain Nicholas Delpopolo, en première ronde du repêchage.

Malgré la fatigue, le représentant de l’unifolié a été en mesure de livrer un bon combat sans toutefois obtenir le résultat espéré. « Il s’est bien battu contre l’Américain, mais il a perdu par pénalité. Son adversaire avait eu un long moment de répit et ça paraissait. On voyait vraiment que la fatigue était présente pour Bradley », a poursuivi Cantin.

Le seul moment de réjouissance de Bradley Langlois est survenu lors de son premier duel du jour où il était opposé à l’Haïtien Philippe Abel Matellus. « C’était un excellent combat. Il a suivi le plan à la lettre et a profité des ouvertures pour marquer un waza-ari tôt dans le combat. Ensuite, il a attendu le moment propice pour renverser son opposant et terminer le combat par ippon », a expliqué Cantin au sujet de ce duel qui, selon lui, résume le mieux le travail de Langlois.

« Il a connu une bonne journée! Il a fait ce qu’il avait à faire, mais sa défaite contre le Péruvien a fait très mal », a-t-il conclu à propos de son protégé qui a finalement terminé septième au classement général.

La médaille d’or a été remportée par le Cubain Miguel Estrada, lui qui a été le seul à vaincre Wong. Ce dernier a finalement dû s’avouer vaincu par ippon. Tout comme Delpopolo, le Brésilien Jeferson Santos Junior est monté sur la troisième marche du podium.

De son côté, Jacob Valois n’a pas été en mesure de prendre part à l’épreuve chez les moins de 66 kg.

La compétition se poursuivra samedi, à Lima, alors que Mohab El Nahas (-90 kg) et Emily Burt (-70 kg) seront en action.

-30-

Rédigé par Sportcom pour Judo Canada

Informations :
Patrick Esparbès
Directeur général adjoint
(514) 668-6279
[email protected]

© 2017 Canadian Kodokan Black Belt Association, Tous droits réservés

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com