Judo Canada offre un Club de la Haute Performance à ses champions!

11
janvier
2017

Montréal, 11 janvier 2017 – La soirée de lancement du tout nouveau Club de la Haute Performance de Judo Canada a été riche en émotions, samedi soir, à l’Hôtel Universel de Montréal. Près de 160 athlètes, entraîneurs et officiels ayant tous participé à des Championnats du monde ou à des Jeux olympiques/paralympiques étaient rassemblés pour assister à l’événement qui s’est déroulé sous forme de gala.

Les quatre médaillés olympiques canadiens, Doug Rogers, Mark Berger, Nicolas Gill et Antoine Valois-Fortier, étaient réunis à la même place au même moment pour la première fois. Judo Canada a d’ailleurs profité de l’occasion pour rendre un touchant hommage à Doug Rogers, celui qui a pavé la route des champions au pays.

Premier médaillé olympique canadien de l’histoire, M. Rogers a reçu son 7e dan pour contribution méritoire lors du tout premier gala du Club. Ému aux larmes dès les premières secondes de l’hommage qui lui était rendu, le médaillé d’argent des Jeux olympiques de 1964 a exprimé devant cette assemblée très spéciale toute sa gratitude de recevoir un tel honneur.

« Le moment fort de la soirée fut sans contredit l’accueil de la foule à l’endroit de notre invité d’honneur », a commenté Nicolas Gill, directeur général intérimaire et directeur de la haute performance à Judo Canada.

Accueilli par une ovation debout de plusieurs minutes, le moment était d’autant plus significatif pour le judoka ayant vécu la majorité de sa carrière au Québec.

La soirée inaugurale du Club de la Haute Performance a également été le moment de l’intronisation de cinq femmes au Temple de la renommée du judo canadien. Lyne Poirier, Nathalie Gosselin, Luce Baillargeon, Marie-Hélène Chisholm et Michelle Buckingham ont toutes marqué l’histoire à leur façon et Judo Canada a tenu à immortaliser leurs brillantes carrières.

Pour les tout nouveaux membres de ce club sélect, la soirée a également été le théâtre de grandes retrouvailles. D’anciens athlètes ont revu d’ex-coéquipiers et entraîneurs qu’ils n’avaient pas croisés depuis plus de 20 ans. Pour alimenter ces souvenirs, des vidéos et des photos de 1956 à 2016 ont également fait revivre aux judokas des moments inoubliables.

En conclusion de la soirée, Nicolas Gill, ainsi que le président du Club de la Haute Performance, Louis Jani, ont félicité les Olympiens de 2016 et leur ont remis un cadre souvenir inspiré de leur judogi de Rio.

Qu’est-ce que le Club de la Haute Performance de Judo Canada ?

La soirée de samedi dernier était la première d’une longue série d’activités du nouveau Club de la Haute Performance de Judo Canada.

Ce groupe exclusif a été créé pour honorer et célébrer les athlètes, entraîneurs et officiels ayant représenté le pays aux Jeux olympiques, paralympiques et aux Championnats du monde depuis 1956.

« Il est primordial de reconnaitre le passé afin d’inspirer les générations futures », s’exclama Louis Jani.

Les membres recevront une carte privilège leur permettant d’avoir accès aux événements canadiens, à leurs salons VIP ainsi que d’autres activités réservées exclusivement du Club de la Haute Performance.

Une section du site Internet de la fédération nationale sera également dédiée à la mémoire de la haute performance. Les membres du club y seront présentés, ainsi que les moments importants de l’histoire.

© 2017 Canadian Kodokan Black Belt Association, Tous droits réservés

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com