Kelita Zupancic championne panaméricaine

20
avril
2013

Six médailles canadiennes en lever de rideau

Montréal, 19 avril 2013 – L’Ontarienne Kelita Zupancic a été couronnée, vendredi soir, aux Championnats panaméricains de judo disputés à San Jose, au Costa Rica. Évoluant chez les moins de 70 kg, l’athlète de 22 ans a mené la délégation canadienne qui a amassé six médailles au premier jour de la compétition.

Les représentantes de l’unifolié Catherine Roberge et Amy Cotton sont respectivement montées sur les deuxième et troisième marches du podium dans la catégorie des moins de 78 kg. Du côté masculin, Antoine Valois-Fortier (-81 kg) a ravi la médaille d’argent tandis qu’Alexandre Émond (-90 kg) et Dilyaver Sheykhislyamov (-100 kg) ont mis la main sur le bronze.

Médaillée de bronze aux Championnats panaméricains 2012 qui ont eu lieu à Montréal, Zupancic a cette fois réussi un parcours sans faute en éliminant l’Américaine Kathleen Sell, la Portoricaine Maria Perez et l’Équatorienne Vanessa Chala, ce qui lui a permis d’atteindre la finale. Alors opposée à la Cubaine Onix Cortes Aldama, la judoka canadienne a conclu la compétition avec une autre victoire pour ravir le titre panaméricain.

Toujours chez les moins de 70 kg, la Québécoise Alix Renaud-Roy a fini septième.

Dans la catégorie des moins de 78 kg, Catherine Roberge a atteint la finale où elle a été battue par Mayra Aguiar, du Brésil, ce qui lui a tout de même permis de monter sur la deuxième marche du podium.

La Québécoise avait auparavant vaincu l’Équatorienne Diana Chala et la Vénézuélienne Keivi Pinto.

Également en action chez les moins de 78 kg, Amy Cotton a signé des victoires face à la Guatémaltèque Mirla Nolberto et la Cubaine Kaliema Antomarchi obtenant ainsi son laissez-passer pour la demi-finale où l’attendait Aguiar. Défaite par la Brésilienne, Cotton a cependant remporté son dernier combat contre l’Américaine Samantha Bleier pour mériter la médaille de bronze.

Chez les moins de 63 kg, Catherine Beauchemin-Pinard a pris le cinquième rang après avoir baissé pavillon vis-à-vis de la Colombienne Diana Velasco dans son duel pour la médaille de bronze.

L’argent pour une deuxième année consécutive

Comme il l’avait fait à Montréal l’année dernière, Antoine Valois-Fortier a ravi la médaille d’argent, vaincu en finale des moins de 81 kg.

Après avoir obtenu un laissez-passer au premier tour, Valois-Fortier a défait le Portoricain Gadiel Miranda puis le Chilien Fernando Salazar avant de se mesurer en demi-finale au Cubain Jorge Martinez. « C’est un nouvel athlète sur la scène internationale et il avait bien fait dernièrement en Belgique. Je savais qu’il n’était pas mauvais alors c’était un combat que je voulais gagner », a souligné Valois-Fortier qui l’a finalement remporté par ippon. « Il n’avait pas la meilleure condition physique alors j’ai fait durer le combat afin de le fatiguer », a-t-il expliqué.

En finale, Valois-Fortier avait pour opposant le numéro deux mondial, le Brésilien  Victor Penalber. « C’était un adversaire de taille, a avoué l’athlète de 23 ans. J’ai fait un bon combat, mais dans la dernière minute et demie, il m’a surpris et m’a projeté par ippon. »

En 2012, Valois-Fortier, huitième au monde, avait également été battu par un Brésilien, Leandro Guilheiro, actuel septième judoka mondial. « Je n’ai pas une bonne fiche contre les Brésiliens! a-t-il admis en riant. Je vais travailler fort afin de les battre en vue des Jeux olympiques de Rio. »

Champion panaméricain en titre des moins de 90 kg, Alexandre Émond a cette fois baissé pavillon en quart de finale. Le Québécois a ensuite gagné son combat de repêchage, puis s’est taillé une place sur la troisième marche du podium en s’imposant face au Vénézuélien Mervin Rodriguez.

Chez les moins de 100 kg, Dilyaver Sheykhislyamov a quant à lui remporté ses deux premiers combats avant de tomber en demi-finale devant le Brésilien Renan Nunes. Le Québécois a retrouvé le chemin de la victoire dans son combat pour le bronze où il a vaincu l’Argentin Hector Campos.

Défait deux fois en autant de combats dans la catégorie des plus de 100 kg, le Néo-Brunswickois James McManus n’a pas obtenu de classement.

Samedi, Jessica Klimkait (48 kg), Audrey Francis-Méthot (52 kg) et Joliane Melançon (57 kg) seront en action du côté féminin. Chez les hommes, les Canadiens Benjamin Daviau (55 kg), Nicolas DiBartolo (60 kg), Patrick Gagné (66 kg), Sasha Mehmedovic (66 kg), Alexis Morin-Martel (73 kg) et Étienne Briand (73 kg) seront à surveiller.

 – 30 –

Rédigé par Sportcom pour Judo Canada

© 2017 Canadian Kodokan Black Belt Association, Tous droits réservés

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com