Klimkait s’y plaît en Chine et gagne le bronze à nouveau

12
décembre
2019

Montréal, 12 décembre 2019 (Sportcom) – Pour une deuxième année de suite, Jessica Klimkait a profité de son passage en Chine afin de monter sur le podium d’un tournoi des maîtres, jeudi, à Qingdao.

Cette médaille de bronze, Klimkait ne l’a pas volée. Elle l’a remportée an battant l’ancienne championne du monde et actuelle numéro deux mondiale chez les moins de 57 kg, la Japonaise Tsukasa Yochida.

« Avant le début du combat, je savais que j’allais devoir garder mes distances avec elle par ma prise et mes attaques. J’ai fait de mon mieux pour y arriver et à la fin, ç’a fonctionné et j’ai été capable de la projeter au sol », a expliqué la Canadienne à la suite de sa victoire par waza-ari.

Cette dernière était contente de pouvoir boucler son séjour en Asie avec une autre médaille dans ses bagages. Il y a trois semaines, elle a aussi reçu le bronze au Grand Chelem d’Osaka, au Japon.

« Avant la compétition, je commençais vraiment à sentir que c’était ma cinquième semaine en Asie. Je n’ai pas combattu aussi bien que je l’aurais souhaité, mais je suis ravie de ce résultat. En me rendant au dernier affrontement, je me suis simplement dit de tout donner parce que c’était le dernier effort du voyage, alors je voulais finir sur une bonne note. »

La route vers la troisième marche a été plutôt mouvementée pour la Canadienne et chacun de ses cinq duels a été chaudement disputé. Plus tôt dans le tournoi, celle qui pointe au cinquième rang du classement mondial est parvenue à s’imposer sur l’Autrichienne Sabrina Filzmoser, puis sur la Serbe Jovana Rogic, qui a été disqualifiée.

Son seul revers est survenu au troisième tour contre Chen-Ling Lien, de Taipei, où Klimkait a été pénalisée à trois occasions, ce qui a mis fin au face-à-face. C’est une victoire face à la Française Sarah Léonie Cysique au repêchage qui a permis à l’Ontarienne d’accéder à la ronde des médailles.

Moins de succès pour Deguchi

Toujours chez les moins de 57 kg, la championne du monde en titre Christa Deguchi en était à une première sortie depuis qu’elle a été couronnée aux derniers Championnats du monde, en août dernier. La judoka de 24 ans a cependant perdu son premier combat contre la Nord-Coréenne Jin A Kim, qui a ensuite poursuivi sa route jusqu’à l’obtention de la médaille d’or.

« Malheureusement, ça ne s’est pas aussi bien passé qu’elle l’espérait. Je pense que Christa était un peu nerveuse et elle a besoin de reprendre la compétition de façon régulière pour retrouver sa véritable forme. Elle n’a pas eu le premier tour le plus facile non plus en affrontant la Nord-Coréenne et éventuelle gagnante », a analysé l’entraîneur de l’équipe nationale, Sasha Mehmedovic.

Également en action à cette compétition, Ecaterina Guica a commencé en force chez les moins de 52 kg en ayant le dessus sur la Chinoise Kexin Zhang. Elle a toutefois été stoppée au tour suivant par la Russe Natalia Kuziutina, troisième au monde.

Du côté masculin, Jacob Valois a perdu d’entrée de jeu contre le Géorgien Vazha Margvelashvili, cinquième au classement mondial, dans la catégorie des moins de 66 kg. « Ç’a bien débuté pour lui, mais une erreur tactique lui aura finalement coûté la victoire », a expliqué Mehmedovic.

Le tournoi des maîtres de Qingdao se poursuit vendredi et cinq judokas canadiens tenteront d’imiter leur coéquipière en mettant la main sur une médaille. Catherine Beauchemin-Pinard (-63 kg) et Kelita Zupancic (-70 kg) représenteront le Canada du côté féminin, tandis qu’Arthur Margelidon prendra part à l’événement chez les moins de 73 kg. Ses compatriotes Antoine Valois-Fortier et Étienne Briand seront quant à eux des moins de 81 kg.

-30-

Rédigé par Sportcom pour Judo Canada

Informations :
Patrick Esparbès
Directeur général adjoint
Judo Canada
(514) 668-6279
[email protected]

 

© 2017 Canadian Kodokan Black Belt Association, Tous droits réservés

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com