Krieber-Gagnon et Deschênes vice-champions au Pérou

26
mars
2017

Montréal, 26 mars 2017 – Les judokas Louis Krieber-Gagnon et Marc Deschênes sont montés dimanche sur la deuxième marche du podium à l’Open panaméricain de Lima, au Pérou, tandis que Mina Coulombe et Jean-François Ouellet ont obtenu des médailles de bronze.

Dans la catégorie des moins de 90 kg, Krieber-Gagnon a marqué ippon contre le Brésilien Thiago Chiodi, puis l’a emporté par waza-ari en demi-finale face à l’Argentin Tomas Spikermann. Le Montréalais a subi son seul revers contre le Brésilien Gustavo Assis, gagnant de la finale sur waza-ari.

Deschênes a connu un parcours semblable chez les moins de 100 kg. Le Lavallois s’est imposé par ippon face au Péruvien Kevin Vidal Solano, puis contre l’Angolais Casimiro Bento, mais a été freiné en finale par le Chilien Thomas Briceno, victorieux grâce à un ippon.

« Ma journée a bien commencé avec une immobilisation au sol. Ç’a été plus compliqué contre l’Angolais. Il a marqué très rapidement, mais a ralenti pas mal après deux minutes et j’ai réussi à lui faire prendre trois pénalités. En finale, à mi-chemin, j’ai fait une erreur et il a réussi un gros ippon. Avant cela, ça allait pourtant bien. J’ai fait une erreur et, en deux secondes, le combat était fini », a résumé Deschênes.

« C’est décevant car j’avais besoin d’une première place dans une des trois compétitions sud-américaines pour m’assurer un brevet l’année prochaine et j’ai fini deuxième lors des trois tournois. »

Du côté des moins de 78 kg, Mina Coulombe a aussi gagné deux duels. L’athlète de Baie-Comeau a perdu sur waza-ari face à l’Argentine Lucia Cantero, a marqué ippon contre la Péruvienne Xsara Morales Falconi et deux fois waza-ari face à la Brésilienne Melina Scardua dans un combat pour une médaille de bronze.

Victorieux par ippon contre le Chilien Francisco Solis d’entrée de jeu dans la catégorie des plus de 100 kg, Jean-François Ouellet s’est incliné par le même pointage face à l’Argentin Hector Campos en demi-finale. Dans un face-à-face pour le bronze, le judoka de Sept-Îles a réussi un ippon contre l’Américain Ajax Tadehara.

Olivier Gobeil-St-Amand a par ailleurs pris le cinquième rang chez les moins de 81 kg. L’athlète de Champlain a remporté son premier affrontement, mais a perdu le second dans le tableau préliminaire. Au repêchage, il a vaincu le Chilien Fernando Salazar par ippon, avant de s’incliner par le même pointage face au Roumain Vlad Visan dans son combat pour le bronze.

Également en action du côté des moins de 81 kg, Jérémie Poirier, de Sainte-Julie, a été battu à sa première sortie.

Une première pour les Canadiens à Brême

Dimanche toujours, des judokas canadiens ont gagné deux médailles d’or et une de bronze chez les 21 ans et moins au Tournoi international des maîtres de Brême, en Allemagne.

« Aujourd’hui, le Canada est le seul pays avec deux médailles d’or. Si on prend tout le week-end, la France finit première au classement des médailles d’or, l’Allemagne deuxième et nous troisième. C’est le meilleur résultat du pays dans l’histoire de ce tournoi », a indiqué l’entraîneur Jean-Pierre Cantin.

Gabriel Juteau (-66 kg) a signé une fiche parfaite dans le tableau préliminaire avec quatre victoires. En quart de finale, il a éliminé son opposant et a fait de même en demi-finale contre le Kazakh Zhankozha Marat. À son combat pour l’or, il a défait l’Allemand Michel Adam.

« Je suis vraiment fier, j’ai fait de beaux combats et je ne peux pas être plus content. Ça fait longtemps que je fais ce tournoi et je suis content d’avoir enfin une médaille. Je suis resté concentré et j’ai contrôlé mes adversaires. En finale, je devais rester mobile et agressif pour ne pas que mon adversaire ait le dessus. J’ai profité de toutes mes chances aujourd’hui », a commenté le Longueuillois.

Shady El Nahas (-100 kg) est sorti gagnant de ses trois affrontements du tableau préliminaire et de sa demi-finale contre le Français Mohamed Rouahi. En finale pour l’or, il a vaincu le Danois Mathias Madsen.

« Je ne pouvais par partir de l’Allemagne sans l’or. J’avais déjà remporté l’or chez les 18 ans et moins et l’argent chez les 21 ans et moins. J’ai gagné mon combat en finale très rapidement à cause de mes hanches. Je les utilise beaucoup, c’est mon secret », a fait savoir le Torontois, qui en est à sa deuxième année chez les juniors.

François Gauthier-Drapeau (-73 kg) a mis la main sur le bronze. L’Almatois a d’abord gagné ses quatre matchs des qualifications, mais a connu la défaite dans les quarts de finale contre le Russe David Gamosov. Au repêchage, il a remporté ses deux combats, puis a terminé la journée avec une victoire face à l’Allemand Kilian Ochs.

Kevin Gauthier (+100 kg) a pris le cinquième rang. L’athlète d’Asbestos a connu une défaite en début de parcours. Au repêchage, il a remporté ses deux combats, mais s’est incliné à son affrontement pour le bronze contre l’Allemand Daniel Messelberger.

Alex Marineau (-81 kg) a fini septième. Le judoka de Pincourt a obtenu trois victoires et a subi une défaite dans les préliminaires. Au repêchage, il s’est imposé à son premier combat, mais a perdu le second.

Également en action, Christian Dametto (-55 kg), Aidos Sapenov (-55 kg), Dontea De Jesus (-60 kg), Vincent Miran (-60 kg), Philip Dion (-66 kg), Julien Frascadore (-66 kg) David Wu (-66 kg), Aiden Skaf (-73 kg), Maxim Côté (-81 kg), Benjamin Kendrick (-90 kg), Dawson Mandel (-90 kg) et Yohan Chouinard (-100 kg) n’ont pas obtenu de classement.

-30-

Rédigé par Sportcom pour Judo Canada
Information : 514-990-0966 | 1-866-990-0966

© 2017 Canadian Kodokan Black Belt Association, Tous droits réservés

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com