Kyle Reyes premier Canadien champion du monde junior

26
octobre
2013

Montréal, 26 octobre 2013 – Le judoka canadien Kyle Reyes est devenu, samedi, le premier Canadien à décrocher le titre de champion du monde junior en l’emportant chez les moins de 100 kg aux Championnats du monde juniors de Ljubljana, en Slovénie. Aucun judoka canadien masculin n’avait gravi les marches du podium depuis 1992 alors que Nicolas Gill avait décroché la médaille d’argent à Buenos Aires, en Argentine.

Reyes a vaincu tour à tour Bolot Toktogonov, du Kyrgyzstan, Marius Piepke de l’Allemagne et le Japonais Ryuko Ogawa grâce à des ippons. Pour atteindre la finale, il a ensuite défait le Belge Toma Nikiforov grâce à un waza-ari et une fois en grande finale, Reyes a passé un ippon au Sud-Coréen Leehyun Kim à 2 minutes 42 secondes.podium_100kg

«C’est vraiment une journée incroyable de voir l’appui de mes coéquipiers! Je savais que le Canada n’avait jamais eu de champion du monde junior, mais jamais je n’aurais cru que ça soit moi le premier », a souligné celui qui demeure au Japon depuis plusieurs années. « Il s’agissait de mes premiers et derniers Championnats du monde juniors et j’étais assez nerveux, sauf que j’ai réussi à mettre tout ça de côté pour une connaître une merveilleuse journée. »

Une cinquième place pour Portuondo Isasi

La Québécoise Ana Laura Portuondo Isasi (moins de 78 kg), qui en était à ses premiers Championnats du monde junior, a pris le cinquième rang. Elle a remporté son premier combat par waza-ari contre la Slovène Klara Apotekar et elle a été expéditive dans ses deux derniers duels de la ronde préliminaire en défaisant la Vénézuélienne Susana Melendez et la Sud-Coréenne Ji Yeon Yu par Ippon en 51 secondes et 1 min 12 s. Plus tôt cette saison, Portuondo Isasi avait pris le cinquième rang aux Championnats du monde cadets.

En demi-finale, elle a baissé pavillon devant la Brésilienne Samanta Soares puisqu’elle a écopé de deux pénalités contre une pour sa rivale. Pour l’obtention de la médaille de bronze, elle croisait le fer avec la Française Madeleine Malonga et elle a dû s’avouer vaincue par ippon à 1 min 31 secondes pour terminer les Mondiaux au cinquième rang, chez les 78 kg.

«Je suis vraiment contente, a mentionné Portuondo Isasi. Ce sont mes premiers Championnats du monde juniors et je continue de prendre de l’expérience. C’est vraiment enrichissant de participer à ce genre de compétition. En plus, ce fut une journée historique pour le Canada avec la victoire de Kyles. Juste d’être là pour vivre ça, c’est vraiment stimulant! »

La Québécoise Sophie Vaillancourt (+ 78 kg) a remporté son premier combat contre la Française Gwendoline Le Guilloux par ippon avant de plier l’échine contre l’Allemande Carolin Weiss, également par ippon.

L’Ontarien Martin Rygielski (+ 100 kg) a vu son parcours prendre fin dès son premier duel alors qu’il s’est incliné devant l’Ukrainien Mykyta Dibrin.

-30-

Rédigé par Sportcom pour Judo Canada

© 2017 Canadian Kodokan Black Belt Association, Tous droits réservés

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com