L’argent pour Beauchemin-Pinard et Margelidon à Berlin

3
août
2013

Montréal, 3 août 2013 – Catherine Beauchemin-Pinard et Arthur Margelidon sont chacun montés sur la deuxième marche du podium samedi dans le cadre de la Coupe européenne junior de judo disputée à Berlin, en Allemagne.

 

Dans la catégorie des moins de 57 kg, Beauchemin-Pinard a été dominante à ses cinq premiers combats.

 

Elle a tout d’abord marqué deux fois waza-ari face à l’Allemande Alena Herbstritt, avant de réussir un ippon contre la Danoise Ida Kristine Hagelskjaer, l’Allemande Theresa Stoll et la Française Treicy Etiennar.

 

La Québécoise a aussi réservé un ippon à la Brésilienne Flavia Gomes en demi-finale, avant de s’incliner sur waza-ari contre la Suisse Fabienne Kocher en finale.

 

« Je les ai toutes battues au sol. Il y en a seulement une que j’ai projetée et que j’ai fini au sol ensuite », a expliqué Beauchemin-Pinard au sujet de ses victoires.

 

En finale, elle a retrouvé une rivale qu’elle connaissait. « Je l’ai rencontrée la semaine dernière, à Liberec. J’avais perdu en prolongation. Je voulais prendre ma revanche, mais ça n’a été comme je le voulais. »

 

« J’ai beaucoup de misère avec ce style. C’est une gauchère, assez rude, qui fait uchi mata (fauchage). Vers la fin, comme je perdais par un shido, j’ai été plus agressive, mais elle m’a fait tomber. »

 

Beauchemin-Pinard restait contente de son travail. « C’est déjà mieux que la semaine dernière », a rigolé celle qui a été éliminée au repêchage à Liberec, en République tchèque.

 

Margelidon est disqualifié après avoir répliqué en finale

 

Margelidon a également remporté cinq de ses six affrontements chez les moins de 73 kg.

 

Il a vaincu deux Allemands, marquant ippon face à Tom Dielforder et s’imposant au total des pénalités contre Niklas Bloechl, puis le Lituanien Deividas Tarulis et le Géorgien Levan Gugava sur waza-ari.

 

En demi-finale, le Québécois a disposé du Français Tristan Avaliani au cumul des pénalités, mais a perdu en finale contre le Roumain Vlad Visan après avoir été disqualifié.

 

« J’ai connu un excellent début de compétition. J’ai battu Gugava, le favori du tournoi, et le Français numéro un (Avaliani). Dans la finale, les esprits se sont échauffés car le Roumain a essayé de faire un balayage de façon robuste après l’arrêt du combat », a précisé Margelidon.

 

« Il s’est approché de ma tête avec sa tête et je l’ai repoussé avec mes bras. J’ai été disqualifié pour geste antisportif, ce qui aux yeux de plusieurs était une décision plutôt controversée », a-t-il expliqué.

 

Le champion canadien senior des 73 kg ne s’en faisait pas outre mesure. « Malgré tout, je suis content de ma journée, car mes victoires sont de bon augure à l’approche des Championnats du monde juniors, mon but ultime cette saison. »

 

Bouchard, Desjardins et Di Bartolo ratent le repêchage

 

Samedi toujours, même s’ils ont gagné deux duels avant de subir un premier revers, Antoine Bouchard, dans la catégorie des moins de 66 kg, ainsi que Philippe Desjardins et Nicolas Di Bartolo, du côté des moins de 60 kg, tous du Québec, n’ont pas eu la chance d’accéder au repêchage et n’ont pas obtenu de classement.

 

La Britanno-Colombienne Alicia Briggs (-52 kg), la Néo-Écossaise Whitney Lohnes (-48 kg) et le Québécois Étienne Briand (-73 kg) ont de leur côté perdu à leur premier combat.

 

Dimanche, l’Ontarienne Monika Burgess (-70 kg), la Québécoise Alix Renaud-Roy (-70 kg), l’Ontarien Zachary Burt (-81 kg), le Britanno-Colombien Brandon Jobb (-90 kg) et l’Ontarien Martin Rygielski (+100 kg) seront à leur tour en action à la Coupe européenne junior de Berlin.

 

-30-

 

Rédigé par Sportcom pour Judo Canada

© 2017 Canadian Kodokan Black Belt Association, Tous droits réservés

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com