L’avenir du judo canadien est entre bonnes mains

11
janvier
2020

Montréal, 11 janvier 2020 – Les championnats nationaux Élite débutaient samedi avec les athlètes U18. Après quelques éditions à LA TOHU, le tournoi de cette année a lieu au Centre Pierre-Charbonneau, là où la Coupe Canada a eu lieu en 2019.

Alexandre Émond, entraîneur au Centre national d’entraînement de Judo Canada, se dit très satisfait des résultats d’aujourd’hui chez les U18. « C’est super de voir que d’un tournoi à l’autre, les gagnants sont rarement les mêmes; ça nous montre que le niveau est très relevé. Il y a toujours les favoris qui se retrouvent souvent sur le podium, mais on voit aussi des nouveaux qui se démarquent. Ça représente un plus gros défi pour nos athlètes et les combats sont plus palpitants pour les spectateurs! » Russ Gallant, entraîneur provincial pour l’Alberta, était heureux des performances de son équipe. « Je crois que nos judokas ont très bien performé. Nous avons eu quelques belles surprises et je remarque que notre niveau de performance augmente d’une fois à l’autre. L’installation du centre d’entraînement en Alberta a vraiment aidé à rehausser le niveau de judo dans la province. Je me réjouis de voir que les provinces sont si rapprochées dans le classement, car on ne sait jamais à quoi s’attendre quand on arrive dans un tournoi comme celui-ci. »

Parmi les favorites de la foule, Evelyn Beaton (AB, -48 kg) a prouvé une fois de plus qu’il ne faut pas la sous-estimer. Âgée de 15 ans seulement, elle a remporté son deuxième titre aux championnats Élite en deux participations. Elle a connu une journée parfaite, atteignant les finales après avoir vaincu Heidi Quach (QC) et Béatrice Turcotte (QC). Elle a continué sur sa lancée lors des finales, où elle a remporté par ippon contre Charlize-Isabelle Medilo (AB). « Je me sentais vraiment confiante en venant ici. L’entraînement va bien dernièrement et le camp d’entraînement juste avant le tournoi m’a beaucoup aidée. On a la chance d’affronter des athlètes plus expérimentés et il y a beaucoup de randori, alors on apprend beaucoup en peu de temps. » Beaton fera partie de l’équipe canadienne en Espagne et en Italie lors de la tournée européenne Cadet le mois prochain.

Amr Abdelrehim (ON, -90 kg), âgé de 16 ans, s’est également tenu sur la plus haute marche du podium pour la deuxième année de suite. Il a remporté ses cinq combats par ippon malgré la nervosité et la contrariété qu’il ressentait en début de journée. « Ma sœur jumelle (Nouran Abdelrehim) devait participer aussi, mais elle s’est disloqué l’épaule et a dû se retirer du tournoi. J’étais contrarié, mais j’ai pu retrouver ma concentration et je me suis battu pour elle aujourd’hui. » Abdelrehim a vu une amélioration par rapport à sa performance de l’an dernier, où il avait aussi remporté l’or. « Je travaille avec une nouvelle équipe cette année et je vois mes progrès chaque semaine. L’an dernier j’ai bien performé, mais cette année, j’ai marqué des ippons toute la journée et mon combat le plus long a duré 1:34, ce qui veut dire que j’ai réussi à prendre le contrôle très rapidement à chaque fois. » Abdelrehim sera de nouveau sur les tatamis demain chez les Senior. « Je ne sais pas si je peux tout gagner, mais j’espère au moins atteindre les finales. Ça sera une belle expérience et un bon entraînement pour les prochains tournois. »

La compétition se poursuit demain avec les athlètes Senior ainsi que les championnats panaméricains IBSA. Les billets sont disponibles en ligne (judonationals.org) et sur place. Les résultats complets et la diffusion en direct de l’évènement se trouvent au judocanada.tv.

-30-

Rédigé par Sarah Mailhot pour Judo Canada

 

© 2017 Canadian Kodokan Black Belt Association, Tous droits réservés

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com