Le Canada est prêt à épater aux Championnats du monde cadets!

7
août
2017

Montréal, 7 août 2017 (Sportcom) – Le Canada sera bien représenté à la cinquième édition des Championnats du monde cadets, qui se déroulera du 9 au 13 août, à Santiago, au Chili. Les 15 membres de l’équipe ont été sélectionnés au terme de deux années de compétitions sur la scène internationale.

L’entraîneur Jean-Pierre Cantin, qui est à la tête du programme de développement des athlètes d’âge cadet, croit que l’équipe a de grandes chances de rapporter des médailles au pays.

« Nous pouvons nous attendre à de belles performances. Il y a deux ans, l’équipe m’avait été donnée tout juste avant les mondiaux cadets. Nous n’étions pas bien préparés et la performance globale n’a pas été à la hauteur de mes attentes. Cette fois, nous avons eu deux ans pour nous préparer et nous avons réussi à mettre en place un système pour donner de l’expérience aux athlètes. Nous n’arriverons pas comme un cheveu sur la soupe », explique-t-il.

Aux Championnats panaméricains cadets, le Canada avait d’ailleurs pris le deuxième rang du classement des nations derrière le Brésil. « Nous avons très bien performé. Nous avons prouvé que nous avions une bonne équipe et une bonne cohésion », dit Cantin.

Une étape importante

Les Championnats du monde cadets représentent beaucoup pour les athlètes qui s’envoleront pour le Chili cette semaine. Ce sera la plus importante compétition de leur jeune carrière et plusieurs d’entre eux se mesureront à l’élite mondiale pour la première fois.

« C’est sûr qu’ils risquent d’être impressionnés de voir l’équipe japonaise débarquer. Certains d’entre eux ne les ont jamais vus. Ils vont voir que ce ne sont que des judokas, comme eux, une fois sur les tatamis. Ça va leur permettre d’acquérir une expérience inouïe », indique Cantin.

La jeune Léa Roy (-48 kg), du Club de judo Asbestos-Danville, fait partie de la formation canadienne cadet. Comme ses coéquipiers, elle a travaillé très fort cet été pour atteindre le standard nécessaire à la qualification de ses premiers mondiaux.

« Je suis très excitée. Je suis vraiment très fière de moi et vraiment contente de ce qui m’arrive. Maintenant, j’aimerais gagner les Championnats du monde dans ma catégorie, c’est sûr! », s’exclame la judoka de 16 ans.

Alicia Fiandor (-63 kg) portera elle aussi le judogi canadien au Chili. « Je suis la première de mon club à me qualifier pour des mondiaux. C’est vraiment un bel accomplissement personnel. Je crois que ce sera une compétition de très haut niveau, mais je suis prête. J’ai fait des compétitions sur le circuit international depuis deux ans déjà », affirme l’athlète du Club de judo Nanaimo, en Colombie-Britannique.

Alexandre Arencibia, qui se battra chez les moins de 81 kg, croit que même si les Championnats du monde sont une grosse compétition, il faut les traiter comme les autres. « Ça va être une belle expérience, mais ça ne m’ajoute pas de stress supplémentaire. J’imagine que ça va être gros et que les adversaires seront de haut calibre, mais il ne faut pas voir ça de cette façon », indique le Québécois, qui rêve, comme plusieurs de ses coéquipiers, de devenir champion olympique.

Keagan Young (-66 kg) est du même avis qu’Arencibia. Il croit que les mondiaux, bien que ce soit sa plus importante compétition jusqu’à présent, ne restent qu’un tournoi comme ce à quoi il est habitué. Il essaie de ne pas se mettre de pression supplémentaire avant d’embarquer sur les tatamis.

« Je me sens super bien et je suis content. Je vais essayer de gagner une médaille. J’aimerais qu’elle soit en or, c’est sûr, mais n’importe quelle couleur me fera plaisir aussi », confie-t-il.

Les Championnats du monde cadets commenceront mercredi et se termineront dimanche avec les compétitions par équipe.

L’équipe nationale est composée de :

-48 kg: Léa Roy

-52 kg: Kiera Westlake

-52 kg: Eibhleann Alexander

-57 kg: Rachel Krapman

-63 kg: Sierra Tanner

-63 kg: Alicia Fiandor

+70 kg: Annabelle Darlow

-55 kg: Aidos Sapenov

-60 kg: Joel Demaere

-60 kg: Dontea De Jesus

-66 kg: Keagan Young

-73 kg: Sava Antic

-81 kg: Alexandre Arencibia

-81 kg: Luka Khatelishvilli

-90 kg: Ian Ryder

-90 kg: Benjamin Kendrick

-30-

© 2017 Canadian Kodokan Black Belt Association, Tous droits réservés

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com