Le Canada sur le podium 11 fois plutôt qu’une en Argentine

1
juillet
2016

Montréal, 1er juillet 2016  – Le Canada a connu une journée fructueuse, vendredi, en amassant un total de 11 médailles aux Championnats panaméricains cadets  de judo qui étaient disputés à Cordoba, en Argentine.

« C’est une belle journée pour le pays. Tout le monde s’est battu avec acharnement », s’est réjoui l’entraîneur de l’équipe canadienne junior et cadette, Jean-Pierre Cantin, satisfait de la performance de ses troupes.

Benjamin Kendrick (-81 kg), Camelia Pitsilis (-57 kg) et Maria Carla Chirila (-70 kg) ont mené la délégation nationale en montant sur la plus haute marche du podium de leur catégorie respective.

« Benjamin, Camelia et Maria Carla ont été très stratégiques toute la journée et c’est ce qui a fait la différence, a expliqué Jean-Pierre Cantin.  Ils ont été capables de trouver des solutions lors de situations difficiles sous pression et c’est la caractéristique d’un champion. Ils sont tous les trois aussi très puissants physiquement et ça joue beaucoup dans la balance lors de gros combat.  »

Camelia Pitsilis a connu une journée parfaite en remportant quatre combats consécutifs dans la catégorie des moins de 57 kg.  Après avoir eu le dessus sur l’Uruguayenne Elizabet Vecino, la Péruvienne Maria Mejia et la Brésilienne Vitoria Andrade, la Longueuilloise a fait face à l’Équatorienne Daphne Echanique en finale. La représentante de l’unifolié n’a eu besoin que de 49 secondes pour s’emparer de la victoire en marquant par ippon.

Maria Carla Chirila a imité sa coéquipière chez les moins de 70 kg. L’Équatorienne Edith Ortiz, la Brésilienne Giovanna Fontes et la Chilienne Mackarenna Figueroa ont tour à tour goûté à la médecine de la Montréalaise.

Yumi Amal  Bellali (-48 kg) et Taeya Koliaska (-52 kg) ont également contribué à la récolte de médailles canadiennes en mettant la main sur la médaille d’argent. Après avoir signé trois victoires, Bellali, de Pointe-Claire, s’est inclinée en grande finale face à la Brésilienne Larissa Pimenta.

Une représentante du Brésil a également stoppé Taeya Koliaska vers sa quête de la médaille d’or puisque c’est Maria Taba qui a vaincu l’Albertaine par ippon  en finale. Originaire de Lethbridge, Koliaska avait auparavant remporté ses deux premiers duels.

La Britanno-Colombienne Alicia Fiandor a quant à elle obtenu le bronze. Vaincue en demi-finale par la Brésilienne Gabriella Moraes, la judoka de Nanaimo dans son combat pour l’obtention d’une médaille de bronze en défaisant la Chilienne Kathleen Jara.

Également en action, l’Albertaine Virginia Nemeth (-48 kg) et la Québécoise Lea Roy (-44kg) ont toutes deux terminé au cinquième échelon.

Journée sans faille pour Benjamin Kendrick

Chez les hommes, Benjamin Kendrick a lui aussi remporté les grands honneurs de la compétition non sans s’imposer lors de duels serrés. Après une victoire par ippon face au Colombien Santiago Azcarate en quart de finale des moins de 81 kg, l’Ontarien a eu le dessus en demi-finale sur le Brésilien Igor Morishigue par seulement une pénalité. L’histoire s’est répétée en finale contre l’Argentin Ivo Dargoltz qui a cumulé deux pénalités après les 4 minutes de combat contre une seule pour Kendrick.

Les Québécois Mathieu Bouchard et Idir Mazouzi, de même que l’Ontarien Kaegan Young ont pour leur part tous les trois obtenu une médaille d’argent tombant aux mains de représentants de la délégation brésilienne en finale.

Dans le cas de Bouchard, c’est Jeferson Santos Junior qui l’a privé de l’or chez les moins de 66 kg. Évoluant dans la catégorie des moins de 90 kg, Idir Mazouzi s’est avoué vaincu face à Arthur Caldeira au cours de l’ultime combat. Kaegan Young a quant à lui vu Renan Torres l’emporter en finale des moins de 55 kg.

Le Manitobain Damien Ekosky (-73 kg) et l’Ontarien Aidos Sapenov (-50 kg) ont complété la récolte canadienne en raflant le bronze.

Aussi sur les tatamis, l’Ontarien Luka Khatelishvili s’est classé cinquième chez les moins de 81 kg tandis que le Néo-Brunswickois Malcom Pelletier n’a pas obtenu de classement chez les moins de 55 kg.

Samedi, ce sont les athlètes d’âge junior qui auront rendez-vous sur les tatamis de Cordoba pour les Championnats panaméricains.

© 2017 Canadian Kodokan Black Belt Association, Tous droits réservés

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com