Les Canadiens en quête d’expérience

27
septembre
2019

Montréal, 27 septembre 2019 – La troisième journée des Championnats du monde cadets présentés à Almaty, au Kazakhstan, a permis à l’équipe canadienne d’acquérir beaucoup d’expérience et de tirer de grandes leçons qui seront utiles pour le futur des carrières des judokas en action vendredi.

« C’était une journée difficile. Cela a bien commencé, mais quelques mauvaises décisions dans leur grip, des manques de force, d’intensité et de patience ont entraîné de rapides défaites pour l’équipe », a commenté d’emblée l’entraîneur Ewan Beaton.

Selon lui, aux mondiaux, les jeunes apprennent beaucoup sur « l’intensité nécessaire et l’engagement que cela prend pour faire des attaques puissantes. Il y a beaucoup de travail à faire lorsque nous serons de retour au Canada. L’intensité doit être présente au quotidien en entraînement. »

Seul représentant masculin de l’unifolié vendredi, Payton Harris a vu son parcours prendre fin dans les préliminaires des moins de 81 kg après qu’il ait réalisé un gain et encaissé un revers, tous deux par ippon. Le Canadien a gagné contre l’Américain Alexander Knauf et a perdu face au Kazakh Mukhammedali Mavlidov.

« À son premier combat, Payton s’est assuré de la victoire grâce à une projection et en clouant son adversaire au sol. C’était un bon affrontement et il a montré une bonne attitude après s’être fait marquer. À son deuxième combat, il a fait une erreur en agrippant son adversaire et s’est fait projeter au deuxième échange du match », a commenté l’entraîneur.

Du côté des moins de 63 kg, Jordann Warner a signé une fiche d’une victoire et une défaite. Elle a gagné au premier tour par ippon contre l’Azerbaïdjanaise Aytaj Aliyeva, puis a plié l’échine par ippon devant la Turque Ayten Yeksan.

« Jordann a eu un excellent premier combat. Elle a dominé son adversaire debout, puis en l’attrapant au sol. À son deuxième match, la Turque était très agressive, elle attaquait toujours en changeant d’angle, alors Jordann n’a pas été capable de maintenir le rythme », a expliqué Beaton.

Également en action dans cette catégorie, Emma Caldwell s’est fait montrer la porte de sortie par ippon en moins d’une minute par la Turque Habibe Afyonlu. « Elle a eu un tirage très difficile puisqu’elle a perdu contre l’éventuelle championne du monde. La Turque était très agressive et a contré la première attaque d’Emma pour la projeter au deuxième échange. »

Finalement, chez les moins de 57 kg, les deux Canadiennes ont été éliminées à leur premier combat. Kiera Westlake a perdu en 10 secondes face à l’Ouzbek Shukurjon Aminova alors qu’Eibhleann Alexander s’est inclinée devant la Mongole Namuundalai Altankhundaga.

« Kiera a été prise en déséquilibre au premier échange et a été projetée par ippon. C’était très dommage, car elle s’est très bien préparée. Pour Eibhleann, cela a bien commencé et elle a marqué waza-ari au milieu du combat. Malheureusement, elle était fatiguée et la Mongole a réussi à marquer dans les dernières secondes du match », a conclu Ewan Beaton.

Les Championnats du monde cadets se poursuivent samedi. Brae Booth (-70 kg), Alexandria Lefort (-70 kg), Asia Douglas (+70 kg), Amr Abd Elrehim (-90 kg) et Simon Popov (+90 kg) feront leur entrée sur les tatamis.

-30-

Rédigé par Sportcom pour Judo Canada
Information : 514-990-0966 | 1-866-990-0966

Information :

Patrick Esparbès
Directeur général adjoint
(514) 668-6279

© 2017 Canadian Kodokan Black Belt Association, Tous droits réservés

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com