Les Canadiens regardent vers l’avant

25
janvier
2019

Montréal, 25 janvier 2019 (Sportcom) – La journée de vendredi a permis à trois judokas canadiens de tester leurs habiletés au Grand Prix de Tel-Aviv, en Israël. Étienne Briand a notamment noté des éléments sur lesquels il travaillera à l’entraînement durant les prochaines semaines et Antoine Bouchard était de retour sur les tatamis de compétition pour la première fois depuis octobre.

Chez les moins de 81 kg, Étienne Briand a atteint le premier tour du repêchage, mais s’est incliné face au Portugais Anri Egutidze.

« C’est sûr que c’est décevant. Je voulais être sur le podium, ce n’est pas un secret. Je pense que je commence à être constant ces temps-ci, mais je dois aller chercher des médailles », a-t-il expliqué.

Son combat contre Egutidze a tout de même été serré et s’est terminé en golden score. « Je le connais bien. Il me donne quand même toujours de la difficulté. Je me sentais assez bien par contre. À la fin du temps régulier, je pensais avoir marqué. Nous avons tous les deux regardé l’arbitre, mais il ne m’a pas donné le point », a indiqué Briand.

« Au golden score, nous nous sommes emboités et il a eu le dessus. J’aurais dû me méfier, c’est sa spécialité. Je commençais à manquer de jus. Je manque un peu d’entraînement. Il me manquait quelque chose pour aller au bout », a-t-il ajouté.

Après avoir profité d’un laissez-passer en début de journée, le Québécois a vaincu le Slovaque Filip Stancel, puis le Grec Alexios Ntanatsidis. Il a ensuite été battu par le Bulgare Ivaylo Ivanov pour se retrouver au repêchage.

« Mon deuxième combat a été très physique. C’est un bon judoka. Il a déjà été champion du monde junior. J’ai gagné, mais j’ai eu de la misère à finir. J’étais épuisé et c’est venu jouer dans mes autres combats après. J’avais récupéré une fois contre le Bulgare et je pensais pouvoir le battre, mais ça s’est terminé rapidement. Je pensais avoir esquivé une technique en début de combat, mais son genou est tombé sur mon pied et je ne pouvais plus rien faire. Je me suis retrouvé sur le dos », a raconté Briand.

Il profitera de son passage en Israël pour s’entraîner jusqu’au Grand Chelem de Paris.

Du côté des moins de 73 kg, Antoine Bouchard a disputé ses premiers combats depuis qu’il s’est blessé à l’épaule en octobre dernier. Son parcours s’est arrêté après deux affrontements. Il a d’abord eu le dessus sur le Néerlandais Roy Schipper, mais n’a pu déjouer l’Israélien Tohar Butbul et a été sorti du tournoi.

« C’était ma première compétition depuis ma dislocation de l’épaule. Je manquais de rythme et j’ai perdu mes réflexes après cette longue période d’inactivité. J’ai tout de même réussi certaines bonnes choses pendant mon premier combat », a-t-il dit.

Seule représentante canadienne en action chez les femmes, Kelita Zupancic a aussi connu une courte journée. Exemptée du premier tour préliminaire, elle a été éliminée par l’Irlandaise Megan Fletcher.

-30-

Rédigé par Sportcom pour Judo Canada
Information : 514-990-0966 | 1-866-990-0966

Informations :

Patrick Esparbès
Directeur général adjoint
(514) 668-6279
[email protected]

© 2017 Canadian Kodokan Black Belt Association, Tous droits réservés

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com