Les judokas canadiens récoltent cinq médailles à Cali

20
juillet
2019

Montréal, 20 juillet 2019 (Sportcom) – Les judokas canadiens n’ont pas tardé à démontrer leur savoir-faire, vendredi, aux Championnats panaméricains cadets disputés à Cali, en Colombie. Au premier jour d’activités, la formation canadienne a amassé pas moins de cinq médailles, soit trois d’argent et deux de bronze.

La Canadienne Asia Douglas (+70 kg) a décroché l’argent. Elle a commencé sa journée en disposant de la Mexicaine Maria Landa, pour ensuite vaincre l’Américaine Natalija Stanojevic afin d’accéder à la finale. Asia Douglas y a affronté la Brésilienne Anna Santos, dans un combat où son opposante était nettement plus lourde et en a pris avantage.

« Je pense que la Brésilienne avait environ 50 kg de plus qu’Asia, elle qui a seulement 14 ans », a fait savoir l’entraîneur Alexandre Emond. « Elle était tellement plus pesante que ç’a été difficile pour Asia, malgré une belle performance de sa part. »

Evelyn Beaton (-44 kg) a connu un parcours similaire à celui de sa coéquipière vendredi. La judoka du pays Beaton a d’abord signé deux victoires contre l’Américaine Anat Tsyrlin et la Vénézuélienne Maria Gimenez, championne des Jeux olympiques de la jeunesse en 2018.

Une fois arrivée en finale, Evelyn Beaton a plié l’échine contre la Vénézuélienne Fabiola Diaz, la privant ainsi d’une médaille d’or. « Ç’a été très, très serré et ça s’est finalement décidé en prolongation, a indiqué Emond. Son adversaire a été plus agressive et a lancé de nombreuses attaques. Evelyn a finalement perdu par pénalité. »

Pour sa part, Brae Booth (-70 kg) a conclu son parcours avec une médaille de bronze au cou. Après avoir gagné face à l’Argentine Fiona Cuneo, Booth s’est inclinée contre la Brésilienne Luana Carvalho. La Canadienne est revenue en force à son affrontement pour une médaille de bronze en ayant le dessus sur la Colombienne Valeria Guerrero.

Klavdia Danilkov (-48 kg) est également montée sur la troisième marche du podium. Elle a perdu contre Maryury Urena Parra, de la Colombie, puis a battu coup sur coup Erika Jara et Amaya Perez pour boucler la compétition en beauté. Kierra Westlake (-57 kg) a été la troisième représentante de l’unifolié à mettre la main sur une médaille de bronze grâce à sa victoire contre la Mexicaine Corinna Espadas.

Également, Amélie Grenier (-52 kg) a pris le septième rang avec une victoire et deux défaites.

L’argent pour Amr Abd Elrehim

Du côté masculin, le médaillé d’argent Amr Abd Elrehim (-90 kg) a été le seul judoka canadien à monter sur le podium. Tout a commencé avec son gain en lever de rideau face au Guatémaltèque Alejandro Morales. Il a ensuite disposé du Vénézuélien Juan Diaz pour finalement échapper le face-à-face ultime contre le Brésilien Kayo Santos dans la toute dernière seconde de la finale.

« Ça s’est joué à la toute fin quand Amr a manqué un peu de cardio. Santos en a profité pour le projeter et prendre l’avantage quand il ne restait presque plus de temps, puis c’est comme ça qu’Amr a perdu », a raconté Emond.

Dans la même catégorie, Owen Macumber est passé bien près de rejoindre son coéquipier sur le podium. Après une défaite à son premier combat, Macumber a triomphé au repêchage contre l’Équatorien Henrry Padilla. Il a ensuite baissé pavillon devant le Vénézuélien Juan Diaz, qui venait tout juste de perdre contre Amr Abd Elrehim.

Avec une victoire et deux défaites, Jasmin Bélanger (-55 kg), Maximus Litzenberger (-60 kg) et Daniel McCristall (-60 kg) n’ont pas obtenu de classement. David Popovici (-66 kg) a eu une fiche identique, mais est parvenu à se placer au septième rang.

Finalement, chez les moins de 73 kg, Koen Heitman a perdu ses deux combats, tandis que Emil Schenk s’est incliné à son unique affrontement du jour.

« Ceux qui avaient plus d’expérience ont bien fait et les autres ont semblé être surpris par le style sud-américain, bien différent du judo européen ou canadien par son agressivité. Nous aurions pu faire mieux, mais les athlètes ont grandement appris », a conclu l’entraîneur.

La compétition se poursuivra samedi avec les Championnats panaméricains juniors, où ceux de moins de 18 ans, qui étaient en action vendredi, se mesureront aux judokas de moins de 21 ans.

-30-

Rédigé par Sportcom pour Judo Canada

Informations :
Patrick Esparbès
Directeur général adjoint
Judo Canada
(514) 668-6279
[email protected]

© 2017 Canadian Kodokan Black Belt Association, Tous droits réservés

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com