Margelidon, Guica, Tremblay et Renaud-Roy s’imposent

16
novembre
2013

Montréal, 16 novembre 2013 – Il faut savoir profiter des occasions qui passent et c’est exactement ce que les judokas canadiens ont fait à l’Open océanien d’Apia, capitale des îles Samoa, alors qu’ils ont récolté quatre médailles d’or et une de bronze vendredi et samedi.

Arthur Margelidon, dans la catégorie des moins de 73 kg, Ecaterina Guica, chez les moins de 52 kg, Stéfanie Tremblay, du côté des moins de 57 kg, ainsi qu’Alix Renaud-Roy, parmi les moins de 70 kg, ont remporté les grands honneurs.

L’Ontarien Zachary Burt a quant à lui obtenu une troisième place dans la catégorie des moins de 81 kg à cet Open océanien, auquel ont participé un nombre restreint de compétiteurs de haut niveau.

Pour mettre la main sur l’or, Margelidon a gagné quatre combats, Guica et Tremblay trois, Renaud-Roy deux, tandis que Burt a remporté deux de ses trois affrontements.

L’Albertain Ian Campbell et l’Ontarien Jonah Burt, tous les deux en action chez les moins de 81 kg, ainsi que le Saskatchewanais Jordan Poliakiwski, du côté des moins de 52 kg, ont pour leur part perdu à leur seule sortie.

Guica, 93e au monde, a notamment connu un beau parcours en défaisant l’Australienne Hannah Trotter, 31e au classement, la Britannique Louise Renicks, 29e, de même que l’Irlandaise Lisa Kearney, 43e.

Renaud-Roy, 53e mondiale dans la catégorie des moins de 70 kg, a également vaincu de bonnes rivales, la Néo-Zélandaises Moira De Villiers, 21e, et l’Australienne Sara Collins, 30e, étant ses victimes.

« Arthur, Ecaterina, Stéfanie et Alix ont mis la main sur leur première médaille d’or en Coupe du monde, c’est une grosse journée pour eux », a précisé Sasha Mehmedovic, l’entraîneur canadien délégué à Apia.

« Zachary a lui obtenu sa première médaille à sa première Coupe du monde. Il s’est vraiment bien battu et a perdu contre un athlète plus expérimenté », a expliqué Mehmedovic.

« Pour les autres, ils en étaient à leur première Coupe du monde et ils manquaient un peu d’expérience. Ils se sont quand même bien battus et ont gagné de l’expérience », a conclu l’entraîneur.

-30-

Rédigé par Sportcom pour Judo Canada

© 2017 Canadian Kodokan Black Belt Association, Tous droits réservés

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com