Mazouz et McGrandle cinquièmes en Uruguay

17
mars
2013

Montréal, 17 mars 2013 – Les judokas canadiens Sarah-Myriam Mazouz (-70 kg) et Scott McGrandle (-81 kg) ont tous les deux terminé au cinquième rang de leur catégorie respective, dimanche, à l’Open panaméricain de judo disputé à Montevideo, en Uruguay.

 Mazouz, qui évolue chez les moins de 70 kg, a entrepris le tournoi en démontrant une assurance nouvelle. « D’habitude, lorsque je participe à des compétitions internationales, je manque de confiance et je fais du judo défensif, mais cette fois-ci, je me suis dit que je n’avais rien à perdre. »

 Cette confiance acquise a été payante puisque la 65e judoka au monde a gagné son premier combat face à l’Américaine Kathleen Sell, 45e au classement mondial. La Québécoise a été expéditive, marquant ippon après un peu plus d’une minute de combat. « À partir du moment où je me suis dit tant pis j’y vais, ça a bien été. L’Américaine m’avait battue auparavant alors j’étais bien contente d’avoir le dessus cette fois-ci. »

 Mazouz a poursuivi son chemin en se mesurant en demi-finale à la Colombienne Yuri Alvear, 12e mondiale et championne du monde de la catégorie en 2009. Après s’être fait marquée waza-ari en début de combat, elle s’est inclinée par ippon en un peu moins de deux minutes.

 « J’ai beaucoup bougé, car elle est très forte physiquement et elle contre-attaque beaucoup. Il faudra que je me fasse encore plus confiance la prochaine fois pour bien rentrer mes attaques. »

 Dans le combat pour l’obtention de la médaille de bronze, Mazouz affrontait la Portoricaine Maria Perez, qui pointe au 34e rang du classement de la Fédération internationale de judo. Elle a une fois de plus été battue par ippon.

« C’est une fille qui utilise bien la force de ses adversaires et qui est très rapide. Lorsque je rentrais mes attaques à fond, elle en profitait donc pour me contrer. La prochaine fois, il va falloir que je gagne ce combat en l’écrasant à la garde pour ne lui laisser aucune chance. »

 Du côté masculin, Scott McGrandle, 118e au monde chez les moins de 81 kg, a aussi terminé cinquième.

 Après avoir battu l’Argentin Ivan Duarte au premier tour, le Britanno-Colombien a été défait par l’Américain Travis Stevens, onzième au monde.

 Au repêchage, McGrandle a eu le meilleur sur l’Américain Anthony Sangimino (92e) qu’il a vaincu par ippon.

 À son combat pour la médaille de bronze, le judoka canadien s’est incliné face au Brésilien Felipe Costa (58e), qui a marqué un yuko et un waza-ari.

 Six médailles canadiennes au Portugal

 À la Coupe européenne junior de Coïmbre, au Portugal, six Canadiens ont accédé au podium. Ana Laura Portuondo-Isasi a enlevé la médaille d’or chez les moins de moins de 78 kg. La Québécoise a été invaincue en trois combats.

 « J’avais remporté la médaille de bronze à ce tournoi l’année dernière. Je voulais simplement faire mieux cette fois-ci alors je suis vraiment contente d’avoir gagné l’or. »

 La Québécoise a d’abord vaincu les Italiennes Valeria Ferrari et Chiara Meucci pour se mesurer en finale à l’Espagnole Silvia Garcia Aguilar. « Le dernier combat a été un peu plus difficile », a raconté la judoka de 18 ans qui l’a emporté par waza-ari. « Je crois que j’ai réussi à me démarquer en bougeant beaucoup, même si d’habitude, je suis quelqu’un de statique. J’avais un bon cardio et ç’a joué en ma faveur puisque j’ai pu fatiguer mon adversaire. »

 Techniquement, Portuondo-Isasi a admis qu’elle aurait pu faire mieux. « Je n’ai pas entièrement fait ce que j’aurais dû faire. Je vais devoir travailler ma grip. »

 Alix Renaud-Roy (-70 kg) a remporté trois de ses quatre duels pour mettre la main sur une médaille de bronze. Sophie Vaillancourt est également montée sur la troisième marche du podium chez les + 78 kg. Chez les moins de 63 kg, Monika Burgess a été la meilleure Canadienne en terminant cinquième. L’Ontarienne a conclu la compétition avec trois victoires et deux défaites.

 Du côté masculin, Jonah Burt s’est incliné en finale après avoir remporté ses cinq premiers affrontements chez les moins de 81 kg. Dans la même catégorie, Louis Krieber-Gagnon a fini cinquième avec une fiche de trois victoires et de deux défaites. Zachary Burt a quant à lui été éliminé à son troisième combat.

 Brandon Jobb a gagné quatre de ses cinq combats chez les moins de 90 kg pour mériter une médaille de bronze. Pour sa part, Marc Deschênes s’est classé septième.

 Chez les plus de 100 kg, Martin Rygielski a fini troisième avec une fiche de deux victoires et une défaite. Tarek Elmayergi a quant à lui conclu au cinquième rang.

 Par ailleurs, Catherine Beauchemin-Pinard (63 kg), Jaquina Simao (63 kg), Gabrielle Des Forges (63kg), Jasmine Pitsilis (63 kg), Béatrice Valois-Fortier (63 kg) Caitlin Alder (63 kg), Emily Schaan (70 kg), Marie-Michèle Girard (70 kg) et Geneviève Lavoie (78 kg) se sont inclinés en début de parcours et n’ont pas obtenu de classement.

 -30-

 

 

Rédigé par Sportcom pour Judo Canada

 

© 2017 Canadian Kodokan Black Belt Association, Tous droits réservés

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com