Michal Popiel éliminé par un jeune Anglais prometteur

1
octobre
2011

Montréal, 1er octobre 2011 – Michal Popiel a obtenu une neuvième place dans la catégorie des moins de 66 kg, samedi, à la Coupe du monde de judo de Liverpool, en Grande-Bretagne, surpris par un jeune espoir britannique de 20 ans.

Popiel, 33e au classement international, a commencé sa journée sur une bonne note, quand il a disposé de l’Espagnol Javier Delgado, 97e au monde, par décision des juges.

« Ça fait longtemps qu’il fait des compétitions à ce niveau. Il a remporté plusieurs médailles », a souligné le Québécois au sujet de Delgado. « C’était la première fois que je me battais contre lui. J’étais content de mon résultat. C’était serré, mais j’ai eu l’avantage tout le combat », a résumé le vainqueur.

À son deuxième duel, Popiel a vu l’Anglais Lewis Keeble, qui en est à sa première saison chez les seniors, mettre fin à son tournoi en réussissant un ippon.

« J’ai fait une attaque au début. (Les arbitres) ne m’ont pas donné de point. Je pense que j’en méritais », a indiqué le Canadien, évidemment déçu. « Il a ensuite fait une attaque qui m’a surpris. Il a tenté toutes ses attaques à droite, mais sa dernière à gauche. Il m’a fait tomber pour ippon. »

Popiel a eu de bons mots pour Keeble, vice-champion de l’Open britannique en mai et cinquième samedi. « Je pense qu’il deviendra numéro un en Grande-Bretagne et fera bien au niveau international. »

Blessé à l’aine avant les Championnats du monde d’août dernier, l’athlète de 26 ans était satisfait de son entraînement pré-tournoi. « J’étais bien préparé. Physiquement, je me sentais mieux. »

Frazer Will était également de la partie samedi, chez les moins de 60 kg. Le Québécois, 28e au monde, s’est incliné à sa première sortie face à Eisa Majrashi, d’Arabie Saoudite, classé 54e, qui a marqué ippon.

Popiel et Will auront la chance de se reprendre au Grand Prix d’Abu Dhabi, aux Émirats arabes unis, dans deux semaines. « Il ne reste plus beaucoup de compétitions qui comptent pour les qualifications pour les Jeux olympiques. Chacune est donc plus importante que la dernière », a avoué le premier.

Trois autres judokas canadiens seront sur les tatamis de la Coupe du monde de Liverpool dimanche : Alexandre Émond, Antoine Valois-Fortier et Emin Sheykhislyamov.

-30-

Rédigé par Sportcom pour Judo Canada

© 2017 Canadian Kodokan Black Belt Association, Tous droits réservés

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com