Neuf judokas à la quête des Championnats panaméricains

16
novembre
2020

Montréal, 16 novembre 2020 – Une délégation de neuf judokas canadiens s’envolera en direction du Mexique au cours des prochaines heures afin de prendre part aux Championnats panaméricains qui se dérouleront vendredi et samedi, à Guadalajara. Une occasion rêvée de renouer avec le tatami et le sentiment de victoire.

Pas moins de sept Canadiens effectueront leur retour officiel lors de cette compétition qui regroupera des judokas de partout en Amérique. C’est le cas d’Ecaterina Guica (-52 kg), Zachary Burt (-90 kg), Marc Deschênes (+100 kg), Constantin Gabun (-73 kg), Mohab El Nahas (-90 kg), Kyle Reyes (-100 kg) et Antoine Bouchard (-73 kg) qui poursuivent leur préparation en vue du grand jour.

« Tout le monde a bien hâte de revenir ! Pour plusieurs membres de l’équipe, ça fait huit mois que nous n’avons pas combattu, mais nous nous sommes bien préparés pour le tournoi. Il faudra retrouver nos repères rapidement et cette compétition sera parfaite pour le faire », indique Antoine Bouchard qui sera en quête d’un troisième podium en autant d’années à ces Championnats.

Et malgré la longue pause, le gagnant de l’édition 2018 et médaillé de bronze en 2019 chez les moins de 73 kg a de grandes ambitions pour son passage à Guadalajara. Tant au niveau individuel que collectif.

« Personnellement, c’est sûr que je vise l’or et je pense que nous pouvons aspirer à plusieurs podiums. Nous avons une très bonne équipe, très expérimentée. Plusieurs ont déjà gagné une médaille ou ont déjà participé à cette compétition. Nous serons prêts pour le défi », assure-t-il.

Photo Tom Taylor
Catherine Beauchemin-Pinard

À la défense de leur titre

Pour leur part, Catherine Beauchemin-Pinard (-63 kg) et Shady El Nahas (-100 kg) en seront à une deuxième compétition en moins d’un mois après avoir respectivement terminé cinquième et troisième au Grand Chelem de Budapest, en octobre dernier.

Les deux compatriotes sont donc prêts à amorcer la défense de leur titre panaméricain acquis en 2019. Même si elle avoue que la tâche vient avec une certaine pression, Beauchemin-Pinard persiste et signe : tout autre résultat qu’une première place constituerait un échec.

« Je me verrais très mal finir a l’extérieur du podium et honnêtement, je serais déçue de ne pas terminer première. Budapest m’a démontré que nous sommes restés de niveau pour le calibre international et là, je veux vraiment aller chercher la première place. »

Beauchemin-Pinard et El Nahas ont également eu la chance de prendre part à un camp préparatoire de trois jours en Hongrie à la suite du Grand Chelem, ce qui leur a finalement permis d’affronter de nouveaux adversaires en contexte d’entraînement.

Photo Rafal Burza, Judo Canada
Shady El Nahas

« On voulait profiter à fond des partenaires d’entraînement que nous avions là-bas et nous n’avons pris aucune pause. À la fin, le corps commençait à trouver ça plus dur, mais ç’a été le fun de se battre contre d’autres partenaires. Cette préparation sera certainement utile pour les Championnats panaméricains », a conclu celle qui occupe le neuvième rang au classement mondial de l’IJF chez les moins de 63 kg.

Beauchemin-Pinard sera en action vendredi, tout comme Ecaterina Guica, Antoine Bouchard et Constantin Gabun. Zachary Burt, Marc Deschênes, Kyle Reyes et les frères El Nahas combattront quant à eux samedi.

Le contingent canadien sera dirigé par les entraîneurs Jean-Pierre Cantin et Sasha Mehmedovic lors de cette compétition.

Notons qu’il sera possible de visionner tous les duels en direct sur la plateforme payante des Championnats panaméricains.

-30-

Rédigé par Sportcom pour Judo Canada

Informations :

Patrick Esparbès
Directeur général adjoint
Judo Canada
(514) 668-6279
[email protected]

 

© 2017 Canadian Kodokan Black Belt Association, Tous droits réservés

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com