Open panaméricain de Miami – Bouchard triomphe

1
août
2014

Montréal, 1er août 2014 – Le judoka québécois Antoine Bouchard a été couronné champion des -66 kg vendredi, à l’Open panaméricain de Miami, en Floride. Stéfanie Tremblay et Arthur Margelidon ont remporté des médailles de bronze.

Bouchard a vaincu le Péruvien Alonso Wong en finale. Pour atteindre l’ultime tour, il a battu l’Italien Matteo Pirras, le Brésilien Vinicius Leal Sakamoto et le Péruvien Jesus Mendoza Gavidia.

« Je suis quand même satisfait de ma journée. J’ai fait une finale sans faille et c’est ce qui m’a permis de gagner. Sinon mes deux premiers combats se sont bien passés. Ma demi-finale a été plus difficile. J’ai gagné par shido avec seulement 10 secondes à faire », a indiqué le médaillé d’or.

« Je savais que la compétition allait être quand même forte. Je visais au moins une médaille au départ », a-t-il ajouté.

« Cette victoire est un bon coup de main pour la sélection olympique ! Ça m’aide aussi pour le classement canadien », a affirmé Bouchard, actuellement deuxième au classement national.

Aussi chez les -66 kg, ses compatriotes québécois Patrick Gagné et Simon Gaudreault ont perdu leur seul combat de la journée.

Chez les moins de 57 kg, la Québécoise Stéfanie Tremblay a remporté l’une des deux médailles de bronze de sa catégorie face à l’Américaine Amelia Fulgentes. Elle a vaincu la Portoricaine Jeanette Rodriguez en préliminaires, puis a été défaite en demi-finale par Hana Carmichael, des États-Unis.

Margelidon (-73 kg) a eu le dessus sur l’Américain Everet Desilet et est monté sur la troisième marche du podium. Il a été sorti de la course à la médaille d’or par Nicholas Delpopolo, des États-Unis, à son deuxième combat. Ce dernier a finalement décroché le deuxième rang.

« Je suis content d’enfin finir sur une victoire! J’aurais pu tenter d’aller chercher l’or. Je me suis fait stopper par Nick Delpopolo sur un combat que je trouve un peu tiré par les cheveux, mais l’Américain était chez lui et il a été un peu avantagé. Il a fait le même coup à Alexis par la suite », a commenté le judoka québécois.

« En générale je suis fier de ma journée je viens de revenir d’une absence de deux mois en raison d’une blessure, donc je commence bien la sélection olympique avec une deuxième place au Chili la semaine dernière et cette semaine une troisième place à Miami », a-t-il ajouté.

Toujours chez les -73 kg, Alexis Morin-Martel a terminé 5e, malgré un parcours parfait en préliminaires. Il a été bloqué par Delpopolo en demi-finale et n’a pu se reprendre pour la médaille de bronze face au Hongrois Miklos Ungvari.

« Journée difficile! Je reviens d’une chirurgie au genou. Ma demi-finale contre l’américain a été arbitrée très étrangement. Il ne faisait pas grand-chose et j’ai mis énormément de pression, mais c’est quand même moi qui a été pénalisé. En finale de bronze, je menais waza-ari et je me suis fait prendre au sol à une minute de la fin. Déception totale, mais on se retrousse les manches et on continue », a dit Morin-Martel

Miami n’a pas souri aux Québécois David Ancor et Étienne Briand (-73 kg) qui ne se sont battus qu’une fois vendredi.

L’Albertaine Erin Morgan (-48 kg) a perdu son duel pour une troisième place contre l’Espagnole Aiora Arrillaga et a terminé 5e.

Le Québécois Charles Breton-Leduc (-60 kg) a aussi atteint l’un des duels pour le bronze, mais a cédé face à  l’Équatorien Lenin Preciado et s’est aussi classé 5e.

Dans la même catégorie, Dimitri Kim, de la Colombie-Britannique, et Nicolas Di Bartolo, du Québec, ont été éliminés dès leur premier combat.

 

– 30 –

 

Rédaction : Sportcom pour Judo Canada

 

© 2017 Canadian Kodokan Black Belt Association, Tous droits réservés

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com