Open panaméricain de San Salvador – Valois-Fortier et Roberge triomphent

15
juin
2014

Montréal, 15 juin 2014 – Les Québécois Antoine Valois-Fortier et Catherine Roberge ont remporté l’or dimanche à l’Open panaméricain de San Salvador, au Salvador. L’Ontarienne Kelita Zupancic, ainsi que les Québécois Zachary Burt et Ana Laura Portuondo Isasi sont aussi montés sur le podium.

Antoine Valois-Fortier a triomphé dans la catégorie des moins de 81 kg. Il a d’abord battu le Brésilien Gustavo Assis et l’Américain Joshua White. Il a ensuite eu le dessus sur son compatriote Zachary Burt, pour finalement l’emporter contre l’Argentin Emmanuel Lucenti en finale.

« Quand j’ai vu le tirage, j’étais confiant que je serais capable de gagner ça ce week-end. C’est sûr que ça m’a ajouté une pression parce que j’aurais trouvé ça dommage de perdre, mais finalement tout s’est bien déroulé. Je suis content parce que c’est ma première médaille d’or en coupe du monde», a indiqué Valois-Fortier.

« Mes deux premiers combats ont duré moins de deux minutes, ce qui est très bon. La finale a été mon combat le plus difficile. Je m’étais déjà battu contre mon adversaire au Jeux olympiques. Au début, je n’étais pas assez sur le qui-vive et je me suis fait marquer un point. Ensuite, j’ai repris le dessus et je lui ai fait prendre quatre pénalités », a-t-il précisé.

Burt a décroché l’une des médailles de bronze de la catégorie grâce à une victoire contre son compatriote Scott McGrandle. Pour accéder à la demi-finale, Burt a gagné contre le Brésilien Ricardo Serrao et l’Américain Jonathan Fernandez.

McGrandle a connu une victoire en début de parcours contre le Mexicain Jonathan Espadas, mais a été vaincu par l’Autrichien Marcel Ott à son deuxième combat. Il a ensuite profité du repêchage pour l’emporter sur le Mexicain German Ayala et se retrouver contre Burt dans l’un des deux duels pour une médaille de bronze.

À l’œuvre chez les moins de 78 kg, Catherine Roberge a aussi remporté l’or. Elle a d’abord profité d’un bye, puis a battu la Mexicaine Miriam Gonzalez. En demi-finale, elle a gagné son duel contre sa compatriote Ana Laura Portuondo Isasi et a eu le dessus sur l’Américaine Kayla Harrison en finale.

« Ça a été une excellente journée. À mon premier combat, la Mexicaine m’a donné un peu de fil à retorde, car elle est très souple et fait du judo un peu différent, mais je l’ai finalement battu. Ensuite, Ana Laura a livré un très bon combat. C’est une future championne, mais je suis plus expérimentée et je voulais gagner. Ça a été un combat très expéditif, je l’ai pris au sol et j’ai gagné assez rapidement », a expliqué Roberge.

« En finale, j’ai vaincu la championne olympique en titre. Elle n’avait jamais perdu dans sa catégorie depuis qu’elle détient son titre. Je suis très contente de l’avoir battu. J’ai gagné par waza-ari. La semaine dernière, je menais par waza-ari, j’ai été nonchalante et j’ai échappé ma troisième place. Cette semaine, je me suis reprise, j’ai bien mené mon combat jusqu’à la fin », a-t-elle dit.

Après sa défaite en demi-finale, Portuondo Isasi a réussi à enlever l’une des médailles de bronze de la catégorie à la Guatémaltèque Mirla Nolberto Labriel. Elle a eu un bye en début de journée et a, par la suite, battu l’Équatorienne Diana Chala.

Kelita Zupancic quittera pour sa part le Salvador avec une médaille d’argent chez les moins de 70 kg. Elle a profité d’un bye au premier tour, puis a battu la Luxembourgeoise Lynn Mossong et la Brésilienne Barbara Timo. Elle a finalement été vaincue par l’Autrichienne Bernadette Graf en finale.

Dans la même catégorie, Monika Burgess n’a pas réussi à tenir tête à la Brésilienne Barbara Timo dans l’un des deux duels pour les médailles de bronze. Elle a remporté son premier combat contre la Mexicaine Andrea Poo, a été défaite par l’Autrichienne Bernadette Graf et a vaincu sa compatriote Alix Renaud-Roy au repêchage.

La défaite de Renaud-Roy contre Burgess l’a placée septième, elle qui l’avait auparavant remporté contre la Guatémaltèque Jennifer Ortiz, mais avait perdu face à l’Israélienne Lior Wildikan.

Finalement, dans la catégorie des moins de 90 kg, le Britanno-Colombien Brandon Jobb a plié l’échine face au Brésilien Eduardo Silva à sa première sortie.

-30-

Rédigé par Sportcom pour Judo Canada

© 2017 Canadian Kodokan Black Belt Association, Tous droits réservés

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com