Prendre de l’expérience à la dure

3
novembre
2011

Montréal, 3 novembre 2011 – Les voyages forment la jeunesse veut l’adage. Ce fut particulièrement vrai pour Whitney Lohnes, Antoine Bouchard, Youssef Youssef et Mahdi Zeghir jeudi. D’autant, qu’ils ont augmenté à la dure leur bagage d’expérience aux Championnats du monde juniors de judo, présentés au Cap, en Afrique du Sud.

Lohnes, de la Nouvelle-Écosse, Bouchard, du Québec, et Youssef, de l’Ontario, ont tous trois remporté leur premier combat, mais ont été éliminés à leur deuxième duel. Zeghir, du Québec, a quant à lui perdu à sa seule sortie.

« C’est certain que nous aurions aimé avoir plus d’une victoire par athlète, mais en général, les Canadiens se sont bien battus », a mentionné l’entraîneure nationale Marie-Hélène Chisholm.

Chez les moins de 48 kg, Lohnes a gagné par yuko face à l’Américaine Syria Rhodes, mais s’est inclinée par le même pointage contre la Brésilienne Nathalia Brigida.

« Whitney participait à ses deuxièmes Championnats du monde juniors et elle a bien progressé depuis l’année dernière », a affirmé Chisholm.

Bouchard en était de son côté à ses premiers mondiaux. À l’œuvre dans la catégorie des moins de 60 kg, il a hérité d’un ippon face à l’Ouzbek Olimboy Olimov, avant de perdre de la même façon contre l’Égyptien Mohamed Abdelmawgoud.

« Antoine a remporté son premier combat parce qu’Olimov a été disqualifié dans les dernières secondes après avoir agrippé ses pantalons », a expliqué l’entraîneure nationale, précisant que Bouchard a contrôlé le duel. « Contre l’Égyptien, il s’est fait surprendre à la fin de la première minute, avec un ippon debout. »

Du côté des moins de 55 kg, Youssef l’a d’abord emporté sur décision face à l’Ukrainien Daman Sagalov, mais le Taiwanais Ming Yen Tsai a mis fin à sa journée de travail en marquant ippon.

« L’an passé, aux Championnats du monde juniors, Youssef n’avait fait qu’un combat qui n’avait duré que quelques secondes. Aujourd’hui (jeudi), il s’est bien battu lors de sa victoire avant de se faire surprendre par la rapidité du Taiwanais », a résumé Chisholm.

Toujours chez les moins de 55 kg, Zeghir a été rapidement éliminé par le Géorgien George Masablishvili, qui a marqué deux fois waza-ari pour ippon. Ce dernier a poursuivi sa route jusqu’à l’obtention d’une des deux médailles de bronze de la catégorie.

« Mahdi en était à sa toute première compétition internationale. Malheureusement, il n’a pas eu la chance de s’exprimer », a conclu l’entraîneure.

La Néo-Brunswickoise Vanessa St-Pierre (52 kg), l’Ontarienne Nicole Jenicek (57 kg) de même que les Québécois Michael Fortin-Demers (66 kg) et Arthur Margelidon (73 kg) défendront les couleurs du pays vendredi.

-30-

Rédigé par Sportcom pour Judo Canada

© 2017 Canadian Kodokan Black Belt Association, Tous droits réservés

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com