Quatre médailles pour le Canada à Miami

10
mai
2012

Montréal, 10 mai 2012 – Les judokas canadiens ont bien fait, jeudi, en mettant la main sur une récolte de quatre médailles lors de la première journée de la Coupe du monde de Miami. Étienne Briand a mené la délégation du pays en méritant l’argent chez les moins de 73 kg. Médaillés de bronze, ses compatriotes Justin Fumiya Imagawa et Arthur Margelidon l’ont accompagné sur le podium.

Briand a d’abord défait l’Argentin Alejandro Clara et l’Américain Matthew Parker pour se tailler une place en demi-finale où il s’est mesuré à son coéquipier Justin Imagawa. Vainqueur de ce duel tout canadien, il s’est mérité un billet pour la finale qui l’a opposé au Cubain Ronald Girones.

Girones a cependant stoppé la séquence parfaite du judoka de 19 ans en s’imposant par Ippon, reléguant le Québécois au deuxième rang.

« Depuis ses six dernières compétitions, Étienne a été constant et a fait de belles victoires. C’est très positif », a affirmé l’entraîneure Marie-Hélène Chisholm, satisfaite notamment du triomphe de son protégé face à l’Argentin à son premier combat. « Il avait fini troisième lors des derniers Championnats panaméricains. C’est donc une très belle victoire pour Étienne. »

Toujours chez les moins de 73 kg, Arthur Margelidon et Justin Imagawa se sont partagé la troisième marche du podium. Invaincu à ses deux premiers duels, Imagawa a trouvé Étienne Briand sur sa route en demi-finale, qui l’a battu par Ippon. Le Québécois a toutefois pu accompagner son coéquipier sur le podium en défaisant l’Américain Joseph Hasimoto dans son combat pour l’obtention de la médaille de bronze.

Margelidon a lui aussi signé deux victoires avant de voir le Cubain Ronald Girones ruiner ses chances d’accéder à la finale. À l’instar d’Imagawa, il a remporté son match de repêchage face à l’Américain Adam Moyerman, lui permettant de mettre la main sur l’autre médaille de bronze.

« Justin Fumiya et Arthur ont tous les deux connu de très bonne journées, a fait remarquer Marie-Hélène Chisholm. Ils ont tous les deux remporté leur première médaille en Coupe du monde! »

Dans la catégorie des moins 66 kg, Patrick Gagné a fini cinquième, défait par le Mexicain Castillo Naborn dans le combat pour la médaille de bronze. Gagné avait auparavant remporté deux combats dans le tableau principal, puis s’était incliné en demi-finale.

Aussi en action dans cette catégorie, Antoine Bouchard a été éliminé dès le premier tour, en s’avouant vaincu face à l’Américain Bradford Bolen

Audrée Francis-Méthot en bronze

Chez les femmes, Audrée Francis-Méthot a ravi la médaille de bronze dans la catégorie des moins de 52 kg.

Détentrice d’un laissez-passer au premier tour, la Québécoise a par la suite eu le dessus sur la Mexicaine Monica Hernandez. La Cubaine Bermoy Acosta a toutefois stoppé Francis-Méthot en demi-finale et la judoka de 19 ans s’est retrouvée au repêchage afin de disputer la médaille de bronze à une compatriote, l’Ontarienne Andrea Madgett. Francis-Méthot s’est imposée par Ippon pour monter sur la troisième marche du podium.

« Audrée a démontré beaucoup de potentiel aujourd’hui (jeudi). Pour elle aussi, c’est sa première médaille en Coupe du monde », a affirmé Marie-Hélène Chisholm.

Andrea Madgett s’est pour sa part inclinée en deuxième ronde face à l’Américaine Angelica Delgado avant de signer une victoire au premier tour du repêchage face à une autre athlète des États-Unis, Mirelle Graves. Madgett a conclu la compétition au cinquième échelon.

Whitney Lohnes a elle aussi terminé cinquième, mais chez les moins de 48 kg. La Néo-Écossaise a battu l’Américaine Taylor Ibera avant de s’incliner en demi-finale face à l’Argentine Paula Pareto. Au repêchage, Lohnes a ensuite ajouté une deuxième défaite à sa fiche en pliant l’échine face à la Chilienne Antonieta Galleguillos dans son combat pour l’obtention de la médaille de bronze.

Du côté des moins de 57 kg, l’Ontarienne Nicole Jenicek a pris le cinquième rang après avoir perdu son combat pour la médaille de bronze face à la Mexicaine Leon Ana. Jenicek a amorcé la compétition en baissant pavillon face à la Cubaine Yurileidys Lupetey Cobas. Reléguée au repêchage, elle a signé une victoire contre la Hongroise Cergia David, avant de se mesurer à Leon Ana pour la troisième place.

Dans la même catégorie de poids, la Québécoise Ecaterina Guica s’est fait montrer la porte de sortie dès la première ronde.

Chez les moins de 63 kg, Stéfanie Tremblay a elle aussi terminé au cinquième échelon. D’abord défaite par l’Autrichienne Kathrin Unterwurzacher, la Québécoise s’est reprise au repêchage en l’emportant contre Catherine Beauchemin-Pinard. Dans son combat pour l’obtention de la médaille de bronze, elle a été battue par la Brésilienne Katherine Campos.

Beauchemin-Pinard, de même que Lisa Nakjima ne sont pas parvenues à signer des victoires.

La Coupe du monde se poursuivra vendredi, à Miami.

-30-

 

Rédigé par Sportcom pour Judo Canada

© 2017 Canadian Kodokan Black Belt Association, Tous droits réservés

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com